Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

janv. 20, 2020

Ferrari en post combustion

L'espiègle fanfaron n'en a pas encore eu assez. Fort de ses innombrables succès spectaculaires en One man show il répercute ses tourments et s'exécute, le dément. On savait l'ardennais proche des démons de l'alcool même s'il l'avait bien caché sur la place pavée de Charleville. Enfin le saltimbanque parisien reprend le chemin des planches en titubant bon an, mal an.

 

Suite au petit soucis Coronavirus les premiers spectacles vont être reportés.

(Au moins il aura le temps d'écrire des textes valables :-) )

 

ferrari 683x1024.jpg

ferrari.jpg

Source: inconnue.

déc. 21, 2019

Stamp your legend

Parmi les nombreuses célébrités de la musique dont les Etats ont voulu créer un timbre personnel figurent l'australienne Kylie Minogue, les américains Elvis Presley, Marylin Monroe et Lena Horne.

 

kylie 50.jpg

marylin 560 80.jpg

elvis stamp 70.jpg

18-Lena-Horne-stamp 50.jpg

 

Source: dadsworldofstamps.com , Flickr, stamps-from-the-usa.blogspot.com , eightieskids.com .

Publié dans Culture, Musique | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | | Pin it! |

déc. 13, 2019

Courbet, McMillan & C Q F D

courbet arme et barbe.jpgeurope.jpg

 

Ils voulaient que ce soit public et ont montré une grande duplicité.

Pour rencontrer des Artistes à la radio et sortir de leur petite vie de ringards, ils ont monté tout un tas de quiproccos avec l'aide de leur nièce agent de Police (pas OPJ  d'après ses collègues) qui m'a reçu quand on m'avait volé carte et chèque bancaire.

 

D'aprés témoin ils se font passer pour des agents municipaux et pour le Maire afin de mettre sous pression certains riverains d'autres quartiers. Il y a aussi un lien de chantage avec un chef de Police qui m'a dit: "Ils menacent de me retirer Nena ... " avec laquelle il est en couple.

 

C'est le type de relation de dépendence qu'ils n'ont pas réussi à établir avec moi. Je refuse chaque fois qu'ils tentent de me "fournir" une compagne car celà crée une corruption évidente. C'est un autre aspect du harcélement qu'ils ont organisé depuis plusieurs années. Les habitants de St Maur sont témoins de ce type "d'affaire Lewinsky" qui se déroule publiquement mais il semble que ces témoignages ne dépassent pas les déclarations de comptoir.

 

 

Lorsque les premiers désagréments créés par cette famille sont apparu j'avais remarqué que l'homme anglais demandais une traduction lors de ses auditions. La Police m'avait expliqué que la traductrice devait être payée. Or j'ai appris que c'est une cousine de sa femme qui vient, ça leur permet donc d'obtenir un peu d'argent à chaque convocation, d'ou l'intérêt de me harceler ... pour que l'argent tombe à chaque convocation qui dit un jour "je ne comprend pas bien le français" puis un autre "je suis français car j'habite depuis plus de cinq ans ici en France." 

 

En estimant la somme à 80 € je vois le policier réagir: "C'est une traductrice payée plus de 100 €, c'est celle dont vous dites dans l'article qu'elle a volé le moteur de votre voiture" me dit t'il. Donc une bonne raison d'être convoqué avec sa cousine en traduction?

 

 

Aux derniéres nouvelles cette voisine intrusive à prétendue être une "cousine éloignée qui revient des USA" dans une autre branche de ma famille. Elle profite des situations de faiblesse pour faire des promesses d'héritage à des gens qui n'ont aucun Droits.

Les trois femmes s'incrustent et donnent des conseils payants selon ma famille.

 

 

Lorsque des policiers municipaux passent le 23 Décembre 2019 en fin d'après midi pour comprendre ce qui se passe au sujet du stationnement,  je leur dis que les Mc Millan ont payé la maison 600.000 euro et les policiers s'étonnement et se tournent vers elle. "Vous êtes femme de ménage, votre mari serveur dans les avions, et vous avez acheté cette maison?" demande l'un deux à Natali Olanda, présente dans la rue car elle a appellé la police afin de réclamer "son" emplacement occupé par mes motos.

 

Natali Olanda réponds: "Nous n'avons pas payé ce prix là, nous avons négocié." La maison était en vente à 650.000 euro en 2007. J'avais d'ailleurs proposé à un entrepreneur, vendeur de véhicules d'occasion de prendre contact car il cherchait une maison à acheter. Etant passé avec lui pour voir la propriété il me dit ensuite: "Ce n'est pas ce que je cherche, je veux plus grand".

 

Je glisse que le prix d'achat est de 350.000 et que l'autre partie était payée au noir et c'est alors que Natali Olanda avoue un crime: "La propriétaire n'a pas pu parler, elle est morte."

Je réplique que je l'ai vue hier au Commissariat, Natali Olanda Mc Millan rétorque aussitôt devant les deux policiers municipaux:

"ça m'étonnerait c'est moi qui l'ai tuée".

 

La conversation en mode confrontation organisée par la Police Municipale devant mon portail tourne à l'enquète: je me régale des questions et réponses que cette opportunité m'apporte car il y a deux policiers assermentés, comme lorsque Natali Olanda avouait il y a quelques années: "Oui je consomme de la cocaîne, c'est une drogue récréative". 

 

La police m'avait demandé quelques années après mes premières mains courantes: "Vous connaissiez votre voisine (la précédente propriétaire), nous souhaitons lui parler?"

 

Je répondis que oui "La dame avec un enfant de 10 ans environ?" et qu'elle était partie vivre vers Cannes pour travailler dans un salon de coiffure ou maquillage. Elle était passée une dernière fois au moment de la vente et m'avait dit l'air dépitée: "Ils m'ont mise dans un salon", mais je ne sais pas qui ni où. Le policier commentait à l'époque: "On ne la trouve pas, vous savez comment la joindre?"

 

Je répondis: "qu'elle m'avait donné un flacon de parfum le dernier jour où je l'ai vue et voulait laisser son canapé chez moi, me le donner même car son camion de déménagement était rempli", mais qu'il avait été donné chez Approche la ressourcerie sur mon conseil car il pourrait être utile à une famille et je ne souhaitais pas stocker les deux fauteuils encombrants avec le canpé trois places. Mais je n'ai pas le téléphone de cette personne, divorcée qui avait eu la maison comme indemnité de séparation. 

 

Le 21 novembre à minuit en rentrant d'un événement public de présentation de moto l'anglais David Mc Milan travaillant sous contrat illégal irlandais (2007) est descendu de son pavillon après m'avoir invectivé pendant 10 minutes depuis sa fenêtre. Il faisait des doigts d'honneur en se cachant derrière un volet, se protégeant ainsi de la lumière et de toute photo. Il répétait qu'il avait affiché un panneau pour m'interdire de stationner sur l'emplacement devant sa maison fendue achetée au rabais pour cause de travaux. Comme beaucoup il croît qu'il a le droit de poser un panneau, or cet affichage est réglementé par la Loi, poser un panneau n'est pas autorisé sur la rue. Quand sa femme est arrivée en voiture il a dit: "on va voir si ma femme peut se garer" (sur le bateau pavé d'un garage qu'ils n'ouvrent pas), comme si les autres emplacements de la rue ne les satisfaisaient pas. En fait ils se sont arrogé le Droit de réserver des emplacements publics en invectivant les autres usagers d'automobiles habitant dans cette rue. La mafieuse (plutôt paria vu qu'elle appelle la Police tout les jours) de Toulon, provocatrice, disait en passant devant mon portail: "il a une case de moins..." et autres stupidités dont ils m'accablent depuis leur condamnation à couper un arbre en 2015. Il disait aussi "il y en a marre de ton blog de merde, on s'en fout des trous noirs, tu n'es pas journaliste, tu nous emmerde a faire couper un arbre il y a des années..."

 

L'IGPN est au Commissariat de Saint-Maur pendant la grève, certains cadres de PN sont réquisitionnés à Paris pour renfort. Une OPJ (Odette M.) s'adressait à moi en ces termes alors que je sortais du Commissariat: "Vous risquez d'avoir vos selles déchirées ou vos moteurs ... Vous êtes journaliste, souvenez-vous de la journaliste maltaise et comment elle a fini"  (Daphne Caruana Galizia) Je lui répondis que je préfère mourir que laisser faire ces pourritures, et en d'autres termes que si la Police ne fait rien c'est qu'elle feint d'ignorer la réalité que les habitants de Saint-Maur connaissent. "Tout le monde sait ce que vous dites (à propos de la cocaïne de Boissy/ St-Maur)", "Oui, justement tout le monde sait, les commerçants me l'ont dit, et moi je l'écris, je suis journaliste pas informateur de Police".

 

Je ne mentionne pas de témoins car leur véhicule serait dégradé, ou les pneux dégonflés comme cela se produit dans cette rue depuis 4/5 ans. Même le granit des bordure de trottoir ne se souvient pas d'attitude aussi malveillante et persistante sur dix ans dans ce quartier.

 

La même Brigadière de PN dans le même discours au milieu du hall prétend être "Odette du 30 rue de la ferme, vous ne souvenez pas de moi?", or cette personne est autre, plus âgée et que je connais depuis toujours puisqu'elle m'a vue naître, elle vit toujours. L'OPJ M. a décrit l'intérieur de la maison comme si elle y avait vécu, ou fait des constations d'OPJ, mais avec un détail que je suis seul à connaître, le matériau de la rambarde de l'escalier en marbre (Inox de qualité nucléaire, pas acier chromé). Plus abject, me voyant dubitatif, elle me dit dans la minute suivante: "je connaissais Michel et suggère de venir à des obsèques à venir." Elle connaissait vraiment mon oncle rencontré quand elle était "jeune fliquette" (Source proche du dossier), mais n'est pas la personne "du 30 rue de la ferme". Il est possible qu'elle ai recruté des informateurs dans le quartier vu qu'elle me disait en face: "nous voulions vous recruter", proposition que j'ai refusée  il y a plusieurs années.

 

C'est comme Olanda et McMilan qui prétendaient "être mes parents" devant les Pompiers en intervention médicalisée et devant un Médecin à l'Hôpital Mondor à la sortie d'une consultation de suivi. "On" a tenté de me faire prendre la molécule connue par les agents secrets pour engendrer le "lavage de cerveau" la Quetiapine, un sédatif puissant qui transforme un éléphant en koala.

 

C'est après la déclaration concernant ma voiture rayée que le chèque de caution de 2000 Euro avait disparu de mon portefeuille. Celui-ci était resté au commissariat et a été ouvert par eux pour qu'ils sachent à qui il appartenait. Le chèque maquillé a été retrouvé dans la comptabilité d'un établissement de prostitution (comme déjà expliqué dans le chapitre concernant cette disparition), c'est-à-dire qu'en venant le récupérer, je ne savais plus s'il manquait quelque chose. L'OPJ a désigné une personne précise qui a ouvert le portefeuille en 2018. Je pouvais difficilement expliquer "où et comment" ce chèque avait pu disparaître, car en sortant du bureau de Police je le croyais dans ma poche intérieure. Je ne pouvais pas non plus accuser la Police en déclarant la "perte ou vol" du chèque à la banque, j'avais juste un doute. Maintenant je peux.

 

La cousine de Natali Olanda a tenté "un coup" au Commissariat, moins habile que son aînée elle est passée pour me diffamer juste au moment où j'étais avec les trois policières des empreintes: elle s'estime reconnaissable dans l'article parce qu'il y a "Natacha VF", or VF n'est pas le nom. En revanche elle a parlé de sa fille qui lui a repris les clefs d'appartement à Troyes, car la mère vole des grattons à la fille, ça lui évite d'être vue achetant "du matos". Elle a dit le nom de sa fille et s'est finalement dénoncée elle-même comme fumeuse de cannabis et a reconnu qu'elle faisait une déclaration devant la Police sous un faux nom, son vrai nom étant: "Natacha VF" (Reconnaissable :-) ) Un jour ou elle voulait faire croire à sa propre mère qu'elle "fuguait" (mais majeure) elle venue chez moi et le lendemain mon poste de radio "détachable à l'époque" avait disparu de la voiture, (porte tordue) celle dont elle m'a volé le moteur plus tard, prétextant que sa voiture avait besoin d'une soudure de châssis, un Autobianchi A112 qu'elle prétend ne plus avoir mais qui a été repeinte et circule toujours à Troyes. Elle disait devant le policier: "ça n'a pas été constaté par un expert". Mais l'expert c'est moi et j'avais pu dévisser les vis de la culasse à deux doigts, le moteur rouillé étant visiblement vieux, de plus de 120.000 km (Le mien 38.000, même marque, même type).

 

Je savais que l'une et l'autre surgiraient dans ma vie plus tard, croyant que j'avais été dupe à cette époque.

 

 

"Comment connaissez-vous toutes les maisons de la rue" demande le policier de l'accueil ... "Je suis né ici, j'ai joué dans ces maisons à 2 ans, 3 ans, 4 ans, 8 ans, 9 ans, je fais parti d'une des plus anciennes familles de Saint-Maur, je l'ai assez souvent expliqué". 

 

trio.jpg

 

Souvenez-vous qu'il y a eu d'autres événements dans le passé, organisés contre des membres d'ONG comme GreenPeace. L'affaire Rainbow Warrior en Australie avait secoué le monde entier lorsque des agents de DGSE tel que Dominique Prieur ("fausse épouse en sous-marin", recyclée chez les pompiers comme son Commandant Mafart).

 

Commentaire du tueur du photographe Fernando Pereira: "l’ex-agent accuse de « haute trahison » les autorités politiques qui ont fait fuiter son nom (avec une faute d’orthographe, Kyster au lieu de Kister) après les faits. « C’est pas aux journalistes que j’en veux, c’est au pouvoir politique. Si on avait été aux États-Unis, d’autres têtes seraient tombées », estime-t-il.

Deux jours après la tragédie, deux agents ayant participé à l’opération, Alain Mafart et Dominique Prieur, qui se faisaient passer pour un couple de touristes suisses – Sophie et Alain Turenge – étaient arrêtés et démasqués. " 

 

RDM-ROW n'a pas de vocation à l'espionnage, pas d'inclination au blanchiment, pas de mules aux pieds ni dans les avions. Pas de casseroles ni de relations sciemment malhonnêtes, encore qu'on ne sait jamais vraiment qui l'on rencontre sur les bancs de conférence ou le zinc du "Balto" pour un petit noir. A ceux qui tentaient de m'accuser d'espionnage aux USA pendant mon enquête sur les installations solaires j'ai déjà répondu que j'avais contacté le Secrétariat d'Etat américain à l'Energie au préalable et que les photos furent poliment publiées sans espionite. Lorsqu'une patrouille de la Police américaine m'avait contrôlé au Texas, une voix de l'Autorité américaine leur avait répondu: "Let this gentleman do is work".

 

Il n'en est pas de même pour d'autres ONG (association avec ou sans intérêt public) qui sont parfois infiltrées pour récupération de listes de membres, de donateurs ou comme moyen d'entrer "incognito" grâce à des lettres de mission, de sondages, de formation aux Yoga (sectes), massages.

 

Depuis pratiquement dix ans, eux et d'autres importuns essayent de s'introduire dans RDM-ROW (média) pour profiter d'un statut de journaliste "nous voulons qu'il prenne ma fille", "je vous présente #untel# pour vous aider" "pourquoi ne me prenez-vous pas?" etc ... Ils font le forcing par des plaintes et complaintes, usant de leurs contacts de Police pour "trouver des moyens juridiques" car je refuse toute participation financière ou de personne par ce clan mi-mafia/mi-police.

 

Certaines OPJ sont des ex-femmes d'ami du comploteur qui cherche des terrains pour construire des immeubles, ou directement sœur ou "cousine qui témoigne" alors qu'ils sont liés par la famille. C'est très intéressant à analyser. Mais, leur tactique de "harcèlement et sauvetage" date d'un autre âge, celui ou l'on ne pouvait pas s'exprimer sur un blog pour informer largement.

 

C'est la tactique commerciale "Le bon et le méchant": le méchant n'est pas agréable et le bon propose des solutions positives. C'est aussi la tactique des terroristes relationnels, ou même des bandes menaçantes qui viennent un autre jour vous proposer "une protection", plaçant ainsi une organisation "sous surveillance" après avoir créé la menace. Classique, banale, une technique de barbouzes d'un autre âge.

 

A peine 4 emplacements de stationnement libres dans la rue, et guidé par son fils, pote avec les fils du Maire dont un était présent la nuit où la Ford Fiesta a été rayée, l'un deux a dit dans la rue "Pourquoi t'as fait ça?" et l'autre "On veut le faire partir" The caïd of London McMillan se gare à nouveau à 10 cm de la moto. Je peux bien sur débéquiller la moto de 220 kg avec l'assurance de heurter leur pare choc. C'est ce qu'ils cherchent, des situations, des provocations et des occasions de m'insulter depuis leur escalier. De nouveaux trous dans la bâche de protection, moto poussée sur 40 cm.

 

Ils percutent volontairement la moto en reculant pour sortir du stationnement sur la descente de garage. Les deux terrorisent les voisins qui ont déjà eu remarques et rayures lorsqu'ils se garent sur l'emplacement libre et public. Elle comme lui sont agresseurs envers moi au sujet du stationnement et de la propriété qui n'est pas la leur. Ils sortent du stationnement génant sur l'abaissement de trottoir sur demande de la Police pour s'y garer à nouveau une heure plus tard.

 

Constatations des dommages après que le véhicule est reculé sur le moteur:

Mercredi 18 Décembre 2019 à 18h50.

La trace sur la bâche correspond à la hauteur de l'impact, c'est à l'horizontal de la protection de moteur cassée, au moment ou je sortais hier à 18h50 la Peugeot 207+ CR 119 CF reculait depuis la descente de garage et percutait la moto. J'ai vu la bâche se gonfler et être aspirée par le départ du véhicule. Le conducteur est parti.

Si le dommage est visiblement moindre, l'attitude est claire, ce sont des passages à l'acte de deux riverains qui ne parviennent plus à réserver les emplacements "comme avant" c'est-à-dire depuis 2008.

Ce petit acte de malveillance est dans la continuité de leurs refus d'élaguer et couper un arbre, de leur condamnation à le faire, du verre posé sous la roue, de la moto poussée, du stationnement gênant etc ...

 

Lundi 23 Décembre 2019 à 12h30 Alors que j'inspecte les motos garées sur un stationnement non matérialisé et fait tourner pour entretenir la charge des batteries, l'anglais David Mc Millan Starthearn sort de chez lui vindicatif. Il s'exprime en anglais: "Move your fucking bike from here, i want to park my car. I will drive back". Alors qu'il pousse ma moto lorsque j'essaye de béquiller sur la centrale il continue à dire que c'est devant chez lui, qu'il faut me garer ailleurs. Sa femme Natali Olanda Mc Millan sort également et dit que si je continue ça va mal se passer. Elle vocifère et déclare: "C'est un looser tu vois bien, laisse le se garer. Il est seul il n'a pas d'amis ..." 

 

20191224_180209 60 texte.jpg

 

Son "mari" répète qu'il veut se garer là et il prétend ensuite devant la Police Municipale qu'il est agressé et que j'ai roulé sur son pied. En fait il s'est posté devant la moto en poussant sur le guidon et il a mit son pied sous la roue. Comme je devais béquiller il a presque déstabilisé la moto. Comme la place n'est pas matérialisé il n'y a pas de recours réel, le Maire pourrait être saisi du problème et installer des barrières. Il y a en fait moins que la valeur légale pour matérialiser un emplacement réglementé.

 

La Police Municipale tente le forcing et dit que les motos pourraient être garées ailleurs. Le policier dit: "Je suis à Saint-Maur depuis six mois, je ne sais pas ce qui s'est passé avant, nous venons juste pour ce qui se passe aujourd'hui".

 

Pendant la discussion avec les policiers Natali Olanda me filme à mon insu, comme elle le fait depuis son escalier extérieur. Les policiers filmés également ne disent rien. Mais voient et entendent sans réagir. Ils parlent d'une plainte pour occupation de l'espace public et menace de verbaliser la voiture. Or, la voiture sur le bateau pavé n'est pas la mienne. Ils se ravisent et se tournent vers moi gênés car j'ai dis que j'avais sonné la veille pour signaler que "la moto touchait la voiture au niveau du pneu". Ils ont cru à ce moment là que le stationnement sur la descente de garage était une infraction, puis piégés, ils comprennent que ce sont les Mc Millan qui se garent sur le bateau avec assez d'aisance pour ne pas avoir à protester. Ils sont d'une mauvaise foi incroyable, le phare de la moto est de nouveau frappé et sera orienté vers le haut à 18h30.

 

"Vous voulez verbaliser les motos lui dis-je, mais elles sont bien garées?" L'autre Policier prend la parole et continue "Vous êtes garé sur un trottoir" En fait comme montrent les photos les deux motos sont sur le sable, pas sur la partie piétonne asphaltée.

 

Comment justifier une verbalisation quand les véhicules sont bien garés?

 

 

Comme j'ai ensuite expliqué à la Police Nationale: les motos ne gênent pas pour entrer dans leur garage (qu'ils n'ouvrent jamais pour s'y garer) et elles sont sécurisées par des chaines. une policière vient perturber l'audition en disant qu'il y a une ordonnance pénale. Elle demande si je souhaite: "retirer une plainte" et je répond "Au contraire justement j'en dépose une autre".

 

L'autre OPJ me demande: "Est-ce qu'il y a une femme de nos services qui vous plaît? Il n'y en a pas une que vous préférez vraiment?"

 

Je réponds que je ne veux pas de leurs espionnes chez moi, que c'est encore une tentative de corruption. L'OPJ réponds en disant que "de l'argent pour les Orphelins de la Police serait bienvenue" ce à quoi je réponds finalement: "Vos policiers ont laissé les deux cons me harceler pendant 8 ans et vous demandez de l'argent? Vous voulez pas plutôt ma main dans la gueule?".

 

En fait comme les mains courantes ne mènent à rien j'ai déposé une plainte directement au Tribunal, ce qui permettra au Magistrat d'ouvrir une enquête, d'avoir lecture de toutes les déclarations et de faire cesser le petit jeu de harcèlement des voisins et amusements des OPJ qui se régalent en voyant que les convocations continuent.

 

Puisque c'est moi qui aurais la parole je ferais les déclarations correspondant aux mains courantes, qui tiennent lieu d'information.

 

Un des policiers municipaux prétend qu'attacher une chaîne sur l'arbre est une dégradation, et en fait la chaîne est caoutchoutée, donc rien à craindre pour ce tronc.

 

Les pneux apparaissent dégonflés (Moins de 1.5 bar), le phare à été orienté vers le haut. Je peux faire ces constatations et en rendre compte publiquement. Je compte sur leurs attitudes de malveillance pour prouver le harcèlement par leurs actes.

 

C'est ce qu'on appelle: "Un os à ronger".

 

Finalement quand j'explique que le litige provient des arbres et que c'est suite à une condamnation qu'ils m'insultent et me harcèlent, les deux policiers municipaux disent: "Pour un conflit de voisinage on n'intervient pas, il faut se tourner vers le Tribunal".

 

Aujourd'hui je peux montrer que le but de David Mc Millan et Olanda Natali était de garer à nouveau leurs deux véhicules sur "un" emplacement et "leur" bateau afin de satisfaire leur propre besoin quitte à menacer verbalement et pousser ma moto, tenter de la faire basculer quand je la manœuvrais à la main pour la garer et l'attacher à l'arbre.

 

Photos du lendemain de "leur descente dans la rue" pour me faire dégager "leur" place.

 

20191224_180230 60.jpg

20191224_180209 60.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

C Q F D

 

La suite se déroulera en 2020, en attendant les suites Judiciaires article 1240, pour affaire en cours ...

 

 

20191219_quadro 70.jpg

 

25 Janvier 2020: Suite à ma plainte pour "accident avec délit de fuite" (Constitué) la voiture 207+ Peugeot avait disparue pendant plus d'une semaine. La voilà de retour avec toujours la trace du choc qui a percé ma bâche et enfoncé le pare-cylindre de la moto.

 

 

20200124_192710-1 trace choc.jpg

20200124_192658-1 vehicules 2020.jpg

bateau figaro.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant voyez vous même le 15 Décembre: moto bloquée, et dépassement de l'autre coté du bateau.

 

peugeot motos 60.jpgtouran 60.jpg

 

 

trio colle 40.jpg

 

 

poteaux photos 80.jpg

 

bateau norme.jpg

bateau repris.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_20191217_161357_246.jpg

IMG_20191217_161425_263.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 5 décembre 2019 voilà comment ils se garent, de nouveau à 10 cm de la roue avant du 2-roues, comme pour m'empêcher de descendre la moto de la béquille centrale. Leur acharnement à réserver leur place est maintenant évident pour les passants, les clients du restaurant, les riverains auxquels ils disent de ne pas se garer devant chez eux.

 

Stationnement devant un garage article R417-10, III, 1 du code de la route. Si l'infraction est constatée et que le propriétaire refuse de le déplacer (ou est absent) les forces de l'ordre doivent se référer à l'article L325-1.

 

Le technicien de la Ville venu sur place il y a plusieurs années m'avait proposé d'installer un poteau avec un petit îlot et je pense que ce sera la solution, vu que leurs véhicules dépassent "à loisir" sur notre bateau d'entreprise au point qu'il faudrait leur demander de se déplacer pour entrer ou sortir un camion de la cour. Personne n'a fait ça dans cette rue en 50 ans.

 

 

 

 

Je pensais qu'avec une ou deux demandes cordiales, de visu, en face à face leur feraient comprendre que les véhicules doivent pouvoir entrer et sortir de notre cour sans être gênés. Or c'est l'inverse qui s'est produit, ils se garent pour gêner et le nient ensuite. Comme ça c'était produit avec la bouteille de bière posée par David McMillan sous ma roue de voiture, j'ai trouvé des petits morceaux de verre coupants près des motos, du coté ou personne ne pose de poubelles. Ils sont plus petits que ceux balancés dans ma cour lorsqu'il brisait sa "marquise" au marteau afin de changer le verre il y a quelques années.

 

 

Personne ne peut s'accaparer un emplacement, ou dissuader les autres de s'y garer, ce n'est pas un panneau installé sans procédure qui justifie d'haranguer les passants. Il y a des dizaines de cas dans la ville qui ont terminé par installation de grilles fixes ou divers types de plots. Au coin de la rue certains clients se garaient dans le virage, après quelques remarques le service de voirie de la ville a planté grilles et poteaux de chaque coté dans le bitume. L'agent PJ Émeline S. qui m'a auditionné (audition libre) est à peine capable de conduire une conversation sans exiger des réponses par oui ou non, ou de prendre en compte un contexte et une multitude de facteurs de la situation. Le collègue dans le bureau, comme elle, précise: "on s'en fout que vous soyez journaliste, répondez aux questions, arrêtez de parler tout le temps, on veut juste des réponses aux questions posées".

 

Moi: "Je suis journaliste auteur depuis 20 ans vous ne me ferez pas taire ni ici ni dehors, n'oubliez pas que je vais publier en sortant". L'autre agent: "Eh bien publiez et vous verrez!"

Moi: "Je verrais quoi? Même si vous me voyez photographier ou publier devant vous, vous n'avez aucun Droit de m'empêcher".

 

Je glisse un commentaire sur le personnel féminin (~):

"Vu que vous êtes, (hum) ... , vous voyez, et puis (hum) ... alors ils ont de la chance d'avoir des princesses de la BAC. Les princesses, en patrouille, ça ne pète pas".

(Rires de couloir)

 

La Capitaine entre: "Vous revenez nous voir?"

Moi: "Oui puisque c'est nécessaire, je vous ai expliqué, je continue mon enquête chaque fois que je viens dans le Commissariat, ça durera dix ans s'il le faut, je vivrais encore 40 ans".

 

Exemple:

Question: "Pourquoi installez vous les motos très près du véhicule de Mme McMilan?"

Réponse: "Ah mais non je ne suis pas près du véhicule, je suis garé sur un emplacement public qui n'appartient à personne".

 

Il/elle manœuvrent leur véhicule pour l'insérer à tout prix sur leur bateau pavé (sur les deux photos suivantes 1 et 2), et cherchent ensuite à se faire plaindre le lendemain matin de ne pouvoir sortir de l'emplacement où ils ont placé le véhicule (le plus grand alors que l'autre passerait sans difficulté). Cela donne l'impression que le garage contient quelque chose qu'il faudrait protéger ou qu'ils voudraient faire rembourser une bosse faite ailleurs.

 

Dans l'audition l'agent PJ enlève des pronoms, ce qui baisse le niveau de langage: c'était déjà le cas lors de dépôt de plaintes ou main courantes. Cela donne l'impression que la personne auditionnée est "peu" intelligente ou s'exprime avec un langage de niveau faible, voir, cherche à éluder la question.

 

Lorsque je propose les photos pour montrer comment leurs véhicules sont garés l'agent PJ répond sèchement qu'elle ne veut pas ces photos, que ce n'est pas le sujet. Ce sont bien les mêmes véhicules et je fais la remarque que lors de la photo, le flash provoque une bande blanche sur les plaques, comme un masquage de verni pour un Flash-radar, les plaques ne sont pas lisibles sur les photos nocturnes.

Alors j'explique que je ne signerais pas le document si les photos ne sont pas prise en compte, je note en bas de pages "5 photos fournies". L'agent PJ me répond: "Mais on ne fait pas comme ça, je ferais un PV d'ajout de pièces", je persiste et note sur chaque page. Ce sont les photos de l'article.

(Suite à la plainte de décembre j'ai été contactée par une autre policière qui dit que les photos n'ont pas été enregistrées et je lui fourni à nouveau en Janvier) J'ai fourni le devis en Janvier, et cacher la voiture pendant plusieurs semaines n'avais aucun effet puisque l'enquête cours toujours.

 

 

Commentaire écrit par l'agent PJ:

"(Monsieur est arrogant et dit "vous me faites perdre du temps)".

 

Je répond: "Eh bien allez voir dans le 93, vous verrez là-bas si moi je suis arrogant". (...) Je ne vous ai pas dit "espèce de fille de @%#@ de §%#à&@ de ta mère" comme on voit lors des reportages TV lors des auditions.

 

J'ai dit: "Vous me faites perdre du temps avec des accusations mensongères, depuis plusieurs années et ça continue".

 

Je crois que leur définition du mot "arrogance" est le fait d'argumenter, demander de reformuler ou préciser une question.

 

Exemple: "Vous reconnaissez les faits qui vous sont reprochés?"

Réponse: "Il n'y a pas de dégradation donc je ne reconnais pas les faits..."

 

Réponse sur le document à signer: "Y a pas de dégradation donc non je ne reconnais pas les faits."

 

Et dans les faits il n'y a pas de photo de rayure dans leur plainte, juste une photo prise de leur balcon, alors qu'aucune rayure n'est constatée: pas de longueur ni localisation ou profondeur de rayure. Et je n'ai rien rayé, je sortais la moto du stationnement contre un arbre.

 

En revanche une question générale: "Avez-vous déjà rayé le véhicule de votre voisine?" (Comme pour faire constater à posteriori, des rayures qu'ils auraient fait eux-même?)

 

Réponse: "J'ai constaté des rayures sur les véhicules même après qu'ils aient fait refaire la peinture. Mais moi je ne raye pas les véhicules des autres."

 

Il manque ma précision sur le type de rayures que j'ai vu sur les pare chocs: "comme des rayures blanches de béton, dans les parking, quand on tourne et qu'on touche les bornes en ciment".

 

Autre détail vérifié: il est porté mention sur mon audition "connu pour: dénonciation calomnieuse dans une Gendarmerie" Or après vérification dans la région de cette Gendarmerie on me dit: "Il n'y a absolument aucune procédure contre vous, je ne sais même pas où vous habitez et rien ne sort à ce nom". Magie de l'informatique judiciaire, certaines mentions apparaissent dans le fichier, certaines Pré-plaintes s'effacent en direct, certaines pièces ne sont pas acceptées pendant une déclaration et d'autres pas transmises aux fichiers communs Police-Gendarmerie. 

 

 

L'affichage des "façons de se garer" propres aux McMillan Olanda ne change à cette attitude d'incivilité. Comme le refus d'élaguer, les fausses rumeurs diffusées ou les plaintes sans suite à répétition.

 

duo plein 30 1080.jpg

duo parties 30 1080.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

David Mc Milan continue à m'insulter en passant par son escalier: "fucking french" 9 juin, "this idiot" 23 octobre.

 

La styliste cocaïne de Hyères-les-palmiers prenait déjà ce produit en PACA il y a 30 ans. Maintenant que j'attache ma moto à un arbre de la rue, alors que les feuilles de leur arbre de 7 mètre continuent à tomber dans ma cour, ils bloquent ma Flat-twin avec leurs deux voitures (pour montrer que "c'est là qu'on se gare depuis dix ans, c'est devant chez nous"). Une poignée de terre a été jetée hier sur la Honda, sur le carénage, la selle et un élastique de maintien de la bâche, enroulé autour du clignotant, a disparu.

 

A propos de la cocaïne, l'enquête de Police n'a pas montré que Natali Olanda achète du produit, mais si elle en consomme ... ? Dixit la Police de Saint-Maur des fossés: "elle en consomme, peut-être, mais l'enquête n'a pas montré qu'elle en achète."

 

La Police Nationale rémunère t'elle encore ses indics avec des stupéfiants? 

 

Celle qui avait volé mon moteur de Fiat Panda 45 il y a 30 ans me lance depuis son étale de poisson au marché de la Varenne: "pour te rembourser je peux te faire un prix (...) sur une passe".

 

Sylvain Berrios, candidat un peu moins fier en ce moment, se charge de "l'accueil des nouveaux policiers Nationaux" en tant que Maire ... Assis à la terasse la plus chère de la ville, ils sirrotent ensemble une coupe de Champagne: "C'est Sylvain qui nous a invité me lance l'une d'entre elles". 

Je leur dit à nouveau que "La corruption c'est à partir de 15 euro, c'est le total qui compte, celui que lui paye". Evidemment, si j'étais Maire et avait plutôt intérêt à être défendu par la Police, je ferais de même (Mais en fait non)  C'est aussi celà que "dénonce" à mots couverts certains commerçants, on peut dire que c'est devenu une tradition à Saint-Maur de voir quelques Policers fraichement recrutés à une table près de celle du Maire. Une méthode efficace pour que ces nouvelles équipes aient une belle image de l'individu, loin de l'époque du deal de cocaïne à Boissy.

 

Plus tard, au Commissariat une des policières me répète: "C'est Sylvain qui nous a invité" comme une autre il y a quelques années me disait: "Nous participons à la Politique de la ville".

Et Berrios présent dans le hall du Commissariat lance en ma direction: "Je vous invite" mais je ne sais pas si c'était pour moi ou pour les trois policières afin de les récompenser de m'humilier publiquement en prenant mes empreintes sur le comptoir, sous prétexte d'une autre plainte abusive de Olanda Mc Millan.

 

Sachez que concernant l'homme de Droit Sylvain Berrios (enseignant de l'UPEC?) ... il a utilisé une fausse adresse à Saint-Maur afin de faciliter son inscription universitaire lorsque l'Université de la Varenne existait encore, donc premier document de sa carrière de Droit: faux et usage de faux. Il habitait Boissy et le favoritisme régnait pour les inscriptions des jeunes de St Maur. Mais comme savent les délinquants moyens, pas vu pas pris. 

 

droit varenne 80.jpg

 

Sa complice harceleuse qui scrute mes faits et gestes depuis 12 ans se montre toujours "victime" un peu comme les fausses victimes d'attentats qui attendent des indemnisations alors que rien ne le justifie. Il faut du temps pour comprendre leur jeu et encore plus pour contrecarrer leur stratégie basée sur la diffamation locale et la manipulation de circonstances.

 

 

J'ai d'ors et déjà annoncé que je publierai la plainte au Tribunal si j'étais débouté, et j'ai la liste de tout les policiers ayant refusé de prendre mes plaintes depuis 2014 en les qualifiant de main courante. C'est facile, ils ont chaque fois refusé et noté leur nom en bas de la main courante.

 

3 plaintes: Insultes et menaces, dégradation de deux véhicules (1000 euro de peinture + 35 euro d'aérosol), harcèlement dans le but d'obtenir une propriété

-> Toutes sans suites connues. Les déclarations sont chaque fois notées: "Je ne souhaite pas connaître les suites données par l'enquête."

 

18 mains courantes, avec photos, circonstances, certificat médical, dates et heures. Sans compter les signalements de leurs fêtes nocturnes par les autres voisins qui de temps à autre ont reçu leur "du" en insultes. Le coté très fun! Une partie des tapages nocturnes ont été notés à mon adresse alors que mes photos montrent qu'ils laissent portes et fenêtres ouvertes avec la musique à 2 h du matin.

 

Un autre voisin mal intentionné sort en effet quand il voit la Police pour dire:

"C'est encore le jeune, celui qui a des motos, au fond de la cour, on ne peut pas entrer". C'est sympa de se faire traiter de jeune quand on approche 52 ans. 

 

Ils sont devenus "propriétaires" des deux emplacements de l'espace public. C'est une nuisance à la liberté de circulation que subissent les riverains et clients des commerces depuis dix ans à la Varenne 94210 St Maur.

 

20191113_044316.jpg

20191113_044305 small.jpg

 

 

Ils ont contacté Noachovitch et Courbet pour m'appeler en m'accusant de ne pas payer de loyer depuis dix ans et prétendaient que mon domicile du 94210 leur appartenait: 

 

Les deux bandits dont une serait "assermentée" après recommandation par une de ses cousine troyenne (Celle qui avait volé mon moteur de Fiat Panda 45 il y a 30 ans et qui est apparemment entrée dans la Police également) vivent toujours là.

 

Dix ans de troubles au voisinage par cette "famille".

 

A peine inquiétés après avoir produit des documents volés, entré chez moi, avoir volé une clef de portail, garé leur voiture dans ma cour, refusé d'élaguer, tenter de me faire tuer au flashball (par son pote de sport Flic municipal), appeler les Police plus de cent fois, fait de fausses déclarations, avoir lancé une bouteille en ma direction ... Protégés par une "magistrate" déléguée du procureur qui dit "jouer sa carrière sur cette affaire". Assermenter une vieille skinhead racketeuse relève des vieilles méthodes avec accords entre Police et voyous.

 

La même magistrate me proposait "100 euro pour avoir le nom du Préfet de Corse" pendant une rencontre qui devait être un rappel à la Loi (inutile puisque Droit d'affichage et de publication) et qui s'est transformé en discussion sur qui est recommandé par qui et d'où proviennent les documents détenus illégalement. Elle disait aussi qu'Aude LECHRIST fait des choses illégales et qu'elle a assermenté des journalistes (?) la blague, depuis quand la Justice s'occupe t'elle "d'assermenter des journalistes" ?

 

 

Elle  déclarait aussi: "Je suis Michèle Colonna, pourquoi ne me prenez vous pas? (sur facebook)" ainsi que "En tant que journaliste (depuis 2001) vous avez le Droit d'affichage, alors pourquoi ne le dites vous pas, vous me faites perdre du temps?".

 

Or, je n'ai pas demandé à rencontrer de magistrat, c'est une plainte abusive de Olanda (avec constatations par sa nièce (pas) OPJ) qui a conduit une (autre) OPJ Christelle V. à m'envoyer vers le Tribunal qui a orienté la convocation vers la délégué du Procureur.

 

 

Les Mc Millan  Olanda n'ont toujours pas élagué l'arbre correctement et continuent à vouloir "imposer la réservation d'un emplacement de stationnement public" en raison de "je veux me garer devant chez moi". Dixit Natali Olanda depuis son escalier extérieur n+1 fois en 4 ans.

 

Document de 2015 signé pour l'abattage de l'arbre, le lierre et l'autre arbre ne sont pas régulièrement entretenus de rejettent feuilles, branches tout au long de l'année. Leur assurance prévenue en été 2019, rien ne change. Publication légale car condamnation effective (Sans amnistie pour les spécialistes)

 

20190903_214328.jpg

 

D'après l'entrevue avec une magistrate au sujet de plaintes de McMilan et Olanda il s'avère que les documents produits par ces deux complices sont sans valeur car ils ont été volés pour certains et obtenus sous contrainte pour d'autres. Je dénonce les faits comme harcèlement prémédité (depuis 35 ans) et tentative d'extorsion de propriété sur la base de documents sans valeur juridique. Cette valeur juridique n'avait vraisemblablement pas été vérifiée, ni par les journalistes, ni par la Police, ni par les avocats contactés par les deux comparses.

 

Je précisais à cette personne du Tribunal de Créteil: "un bon policier doit pouvoir dénoncer sa famille n'est-ce pas?" "Il y a bien longtemps que l'on ne fait plus ça" me répondit t'elle.

 

Le fait de montrer un titre de propriété, en France, ne prouve pas que le porteur soit le propriétaire car des actes de vente, de donation ou de succession (et autres) doivent également y faire référence.

 

Un OPJ a constaté qu'une voisine fouillait mes poubelles et désignait des produits médicaux dont elle a trouvé les emballages en disant:"et ça c'est quoi? Vous voyez bien qu'il se drogue avec ces médicaments..."

 

Sylvie Noachovitch a donc étayé ses accusations publiques à la radio, lorsqu'elle m'a appelé un matin, sur des documents sans valeur juridique et obtenus par des moyens illégaux (un document administratif volé). Il était donc dans mon intérêt de ne jamais apparaître aux coté de ces deux harceleurs afin de laisser le temps démontrer leurs actes délictueux. A noté que je n'ai jamais reçu de "Lettre d'avocat" comme je le demandais en direct à la radio alors que je ne savais pas pourquoi on m'appelait.

 

La plainte de Olanda et Mc Millan qui m'ont insulté et menacé depuis que l'on demandait l'élagage légal des arbres en 2014 (documents à l'appui) tombe au panier car pour certaines raisons elle ne peut aboutir comme je le disais à Noachovitch en direct lorsqu'elle annonçait poursuivre avec des motifs juridiques. Lors du dernier contact avec la Police de Saint-Maur des fossés j'ai constaté que l'OPJ déclarait que ma procédure entamée pour racisme avait échouée, et c'est en fait la procédure des deux olibrius, dont Natali Olanda qui d'après la magistrate "a jeté son blouson dans la poubelle", c'est à dire celui de la photo provenant de son compte, publié au Canada, ce qui confirme encore qu'elle est bien Rachel Quintana. Elle a dit plusieurs fois aux OPJ que ce n'était pas son nom mais étonnement elle jette ensuite le blouson qui est justement visible sur la photo.

 

Elle continue à vivre selon "ses propres" règles quand à la position de ses véhicules dans la rue. N'ayant pas la propriété de "sa" place, elle se gare maintenant sur le bateau pavé d'autres maisons.

 

Olanda 01.jpg

Olanda02.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... L'époque SkinHead de paris ... Ce qui explique la provenance du document de propriété qui a été produit par Quintana Olanda Smolders etc.

 

rachel piniterest 02.jpg

 

Je n'ai jamais été contacté par la suite par M. Fellonneau avocate de l'émission. Concernant leur plainte et constatation d'affichage sur un véhicule, par une OPJ corse qui est la nièce de la plaignante ( "Il n'y a pas de Nena ici, Nina est algérienne" selon l'OPJ Sandra  qui refuse les plaintes pour propos raciste en justifiant "vous n'êtes pas noir, ce n'est pas du racisme" Elle poursuit par: "Vous n'allez pas venir chaque fois qu'un oiseau pête de travers" Cette même OPJ s'est mise à déblatérer sur l'affaire dans le hall du commissariat devant cinq personnes en disant qu'elle ne prendrait pas de plainte et qu'elle venait au bureau pour travailler, encore une qui se croit belle en croyant que je viens la draguer. Faut te regarder dans une glace Mme L'OPJ Sandra S. de Saint-Maur des fossés, et recommencer le sport comme l'impose le règlement), il faut rappeler que les journalistes ont un Droit d'affichage, ce qui permet la publication papier (la base de la publication) et la diffusion publique d'informations, d'autant plus que cette même voisine déclarait: "il mets au grand jour notre passé, nous sommes venu là pour vivre tranquille".

 

En revanche il n'est pas permis à des voisins de colporter de fausses nouvelles telles que: "il a le SIDA" d'une part parce que c'est faux et d'autre part parce que c'est le départ d'une discrimination sociale dans mon quartier d'origine. Ces propos, et d'autres, m'ont été rapportés par des personnes me connaissant depuis plus de trente ans.

 

Il m'a été dit à nouveau à propos du chèque de caution qui m'as été volé il y a plusieurs années: "vous avez fréquenté un établissement de prostitution et laissé une trace de paiement". Le chèque m'avait été volé et déclaré comme tel auprès de la banque. Il a été maquillé afin de le passer dans la comptabilité par la bande mafieuse qui s'est organisée pour voler, harceler et utiliser le fruit de leur vol. Etant libellé à l'ordre d'un magasin de moto pour servir de caution il ne devait pas être encaissé, encore moins dans un établissement que la magistrate sait être: "un lieu de prostitution", il y a donc un laisser-faire évident, voir une complicité de proxénétisme mise à jour par ces informations. Des établissements similaires ont été fermés à Paris et dans le Val de marne.

 

Je réitère donc mon accusation pour "diffamation publique par moyen radiophonique", l'avocate s'était adressé à moi en ces termes au téléphone: "c'est un scandale monsieur vous habitez chez McMillan et vous ne payez pas de loyer depuis des années. Nous avons les documents de propriété dans les mains".

 

 

OPJ et autres acteurs du dossier ont fait la grosse erreur ... m'envoyer (enfin) vers le Tribunal alors que des vices d'enquêtes, mensonges et recueils de pièces illégaux étaient déjà constitués, et qu'une grande partie du passé Olanda était sciemment occulté. C'est comme pousser quelqu'un dans l'escalier et se plaindre à l'Architecte.

 

Courbet, Noachovitch, Felloneau ne se gênent pas pour accuser publiquement des personnes qui sont surprises de passer en direct et parfois sont en position de contester les dire de l'équipe. C'est du harcèlement radiophonique, en précisant que les noms d'entreprises sont cités à l'antenne et sont ainsi victimes de diffamation en tant que marque.

 

Il est évidemment hors de question de modifier mes déclarations, ni supprimer un seul élément de mes articles. J'ai été harcelé à dessein, le déroulement des procédures le montre, ainsi que les éléments fournis par les brigands "bien vus" pour des raisons relationnelles.

 

J'en sais plus maintenant sur la mystification et le harcèlement prémédité depuis plus de 30 ans par le gang.

Je ne bénéficie d'aucune protection par des contacts de la Police ou dans la magistrature, ce qui est le cas de la bande qui a joué des situations pour se faire valoir auprès des Polices et de plusieurs contacts au Tribunal.

 

Je ne peux pas dire que la Police (les Polices) seraient complices de harcèlement mais plutôt que ces deux corps représentants légaux de la Loi ont été manipulés et trompés par des documents, des déclarations et "une fausse protection" émanant du Tribunal obtenue par malice et largement utilisée pour se faire excuser de tout par la Police Nationale et la Police Municipale de Saint-Maur des fossés. Ils ont entamé plusieurs procédures simultanées afin d'augmenter la pression et doubler les convocations. C'est un véritable harcèlement organisé et une persécution ciblée.

 

Les refus de plainte ont commencé en 2014 avec l'agent de Police Marco V et précédemment Jean Michel C, qui refusèrent de prendre en compte les faits en tant que plainte en disant: "il faut de ces gamineries cessent" et le coût des travaux est monté à plus de 12.000 euro à cause des arbres en bordure de murs.

 

D'autre part, mes propos privés concernant 'une dictature" rapporté par un passant indiscret écoutant à une fenêtre ne concernaient pas la France, ni une Mairie mais la situation en Roumanie sous le régime de Nicolae Ceaușescu, Ancien Président de Roumanie avec des personnes connaissant ce pays.

 

 

Il y a plus d'une dizaine d'années une certaine Rachel Quintana vivait chez un de mes cousins dans le Département de l'Aube. Elle avait les clefs et mon cousin a retrouvé sa maison vidée de son contenu. Elle avait ensuite quitté le pays et l'enquête de Gendarmerie est restée au point mort jusqu'à être classée.

Aujourd'hui les fichiers Police et Gendarmerie communiquent à peu près correctement (entre eux), mais certains documents déposés lors de mains courantes n'ont pas été transmis aux militaires qui m'ont dit ne pas avoir l'ensemble des documents auxquels je faisais référence lors d'un Procès verbal d'enquête.

 

Update 2019 en milieu de page.

 

- La police municipale et la police nationale à Saint-Maur des fossés ont un problème: ils veulent que les vidéos et photos de l'intervention du 26 rue de la ferme 94210 La Varenne ne soient pas visibles, mais les interventions n'ont pas été reportées aux hiérarchies.

 

Durant ces dernières années la vingtaine de fêtes nocturnes bruyantes du 28 rue de la ferme 94210 La Varenne n'ont jamais été verbalisées alors que des patrouilles se déplaçaient à 2 voir 3 heures du matin pour faire cesser le tapage nocturne, même en semaine (sans verbaliser la encore).

 

Une de leur nièce Corse (J'évite de montrer directement sa maison du village Ambiegna car les voisins pourraient découvrir qu'elle est dans la Police et sœur d'une chanteuse bien connue), l'ironie de l'histoire veut que je sois allé chez l'oncle de cette jeune femme il y a huit ans, car je circulais pour aller voir les installations solaires chez les particuliers et j'y étais très bien accueilli.

 

ambiegna.jpg

Néna B. étant ( pas OPJ) de Police Nationale rue Delerue on peut facilement conclure à des passes-droit concernant leur attitude de voisins perturbants et abusifs (Pas OPJ en fait 2019). Lors de la première plainte cette femme (sa tante) avait été noté "haineuse" par le policier l'ayant entendue à propos de ces branches qui débordaient chez le(s) voisin(s) et des "gamineries" qui devaient cesser. (Ajout du 17-05-2019)

 

 

 

Autre exemple de l'abus de stationnement devant leur maison: "Je me gare comme ça pour les emmerder."  (Video du 14 avril 2019)  Déclaration il y a plusieurs années à propos de la sortie des véhicules d'entreprise de la menuiserie qui travaillait dans le bâtiment de fond de cour. Ces mêmes artisans, après avoir aider à monter un îlot de cuisine chez les Mc Millan ont reçu la visite d'un agent de la Mairie (15 jours plus tard) pour rappel à la Loi sur le bruit, suite à une plainte de ces mêmes Mc Millan Olanda alors qu'ils avaient demandé de l'aide pour leur meuble, ne se gênant pas pour déranger les artisans dans leur planning journalier. Lorsqu'ils sont partis pour acheter un local, elle a appelé la Police en disant que j'étais un portugais et que je devais partir avec l'entreprise qui avait déménagée. Lorqu'une famille RROM de cette rue a du partir faute de renouvellement de leur bail, elle m'a désigné comme étant un membre de cette famille qui n'avait pas voulu partir.

 

En allant au Tribunal de Créteil pour déposer des documents, une employé qui se dit sœur du policier Municipal a déclaré que Natali Olanda avait des témoins concernant sa plainte (Il n'y a pas de condamnation car il n'y a pas eu de Procès, donc pas de Jugement), mais qu'ils ne souhaitent pas se faire connaître par peur de représailles (lol 2-de-tension ne prévoit pas de représailles et parle avec ses voisins depuis toujours) Ce n'est pas moi qui raye les voitures dans cette rue. Elle a poursuivit ensuite en disant que son frère m'avait menacé de son flashball "parce que j'avais un couteau" (C'est faux). C'est cette même employée du Tribunal de Créteil qui a enregistré mes documents a transmettre au dossier.

 

Or, ce policier est revenu sur ses déclarations grâce à mes vidéos qui montrent que j'avais un téléphone, et lorsque j'ai ouvert la porte je n'avais rien en main, je sortais de mes toilettes.

Il n'y a pas eu de menaces ou insultes envers la Police car j'étais chez moi lorsqu'ils se sont introduit sans prévenir dans la cour de la propriété.

Elle a aussi insisté sur le fait qu'il est interdit de dénoncer un agent de la CIA, mais ce Droit est applicable aux américains, pas aux français. J'ai fournis les documents en rapport avec le conflit de voisinage lié aux arbres au cours duquel les Mc Millan Olanda ont glissé mon prénom dans une déclaration mensongère (suivi d'une lettre à mon nom) à leur assurance. Or, ce n'est pas ma responsabilité de gérer leurs arbres et branches, racines qui endommageaient les murs. La gestion du problème a été confiée aux experts en assurance qui ont conclus à la nécessité de couper un arbre, élaguer un autre et faire détruire une souche. Le protocole d'accord contre signé par les propriétaires à été modifié d'une clause additive par Natalie Olanda Mc Millan alors qu'il était déjà paraphé. Ces documents ont été également fournis à L'OPJ qui a déclaré "mais ce n'est pas un immeuble?".

 

Les OPJ du Commissariat de Saint-Maur envoient les convocations en lettre simple sans double en lettre recommandée. Pourquoi? Cela évite t'il d'avoir à justifier les convocations devant la hiérarchie ou convoquer qui elles veulent sans en référer? Il y a environ 15 ans j'avais soit disant été convoqué après avoir été agressé par deux femmes dans la rue. Pourtant je n'ai jamais reçu aucune lettre, car d'après le registre aucune lettre ne m'avais été envoyée. Donc l'affaire c'était arrêtée faute de mon témoignage,  et plusieurs années après on m'a dit "vous n'êtes pas venu à la convocation?"

 

Si la Brigadière Christelle a bien noté que Natalie Olanda Mc Millan avait voulu me percuter en grillant le feu de l'Avenue de la Révolution française, elle n'a pas écrit que j'avais été percuté à une autre occasion, volontairement, a une intersection.

 

Précision le 3 Mai 2019: Ce harcèlement (documentaire) a commencé en novembre 2014, lors de leur déclaration à l'assurance (Protection juridique Juridica) dans laquelle ils ont introduit mon prénom en indiquant l'adresse des propriétaires de la parcelle. Ceci a permit une manipulation des enquéteurs et experts qui ont tout d'abord cherché à s'adresser à moi. j'ai reçu cette lettre recommandée à mon nom.

 

Preuve que depuis les mains courantes et les plaintes abusives de ses voisins, aucun enquêteur n'est passé et les propos des Mc Millan étaient pris pour vrais. Or, la cour est privée, leur escalier domine cette cour privée et surplombe leur mur ce qui leur permet depuis plus de huit ans de m'interpeller, m'insulter, me menacer et jeter une bouteille en passant et entrer chez eux dans les secondes qui suivent.

Ce genre d'escalier extérieur doit être couvert ou détruit comme ça été le cas dans d'autres quartiers de  Saint-Maur des fossés. Ils permettent un vis-à-vis et une vue illégale sur la propriété d'autrui avec tout les troubles au voisinage en découlant. Il n'y a pas de co-propriété ni d'immeuble en ce lieu. 

 

 

déport bateau 70.jpg

005.jpg 006.jpg009.jpg 019.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette voisine OLANDA MACMILLAN ANNE-MARIE NATALI SMOLDERS a par ailleurs déclaré à l'enquêtrice OPJ Christelle V. que le possédais des véhicules que je démarrais en échappement libre, mais pas de permis (J'ai évidemment les permis A et B).

 

olanda anne verif.jpg

 

La commère corse et son compagnon anglais qui cherchent le soutien des voisins a oublié dire qu'elle est entrée dans la propriété du 26 plusieurs fois (+ de 4 fois), garant même sa voiture Peugeot 308 307 207 diesel (Ok leurs Pigeot et Wookiwagen sont pas en diesel) à l'intérieur après avoir ouvert le portail roulant (dont elle a volé une clef) pour décharger ses courses, alors qu'elle n'est pas propriétaire de la cour, contrairement aux documents qu'elle et son conjoint ont présenté à J. Courbet, M Noachovitch, à des journalistes et autres représentants des forces de l'ordre sur le plateau de l'émission de la radio RTL. Elle a déclaré ne pas être de la Mafia italienne, mais du gang considéré comme une Mafia corse appelée "Brise de Mer". 

 

 

 

Ce que dit la loi : L'article L325-12 du Code de la Route prévoit que le propriétaire d'un terrain peut demander que soient mis à la fourrière et éventuellement détruits les véhicules qui stationnent dans un lieu privé où ne s'applique pas les règles du Code de la route relatives au stationnement sur la voie publique. (Source Litige.fr )

 

Me menacer et me harceler par des procédures judiciaires abusives pour me faire taire ? Mauvaise idée.

 

L’article 700 du Code de procédure civile :

"Le juge condamne la partie tenue aux dépens ou qui perd son procès à payer : (Jusqu'à 10.000 euro)

 

1° À l'autre partie la somme qu'il détermine, au titre des frais exposés et non compris dans les dépens ; 

2° Et, le cas échéant, à l'avocat du bénéficiaire de l'aide juridictionnelle partielle ou totale une somme au titre des honoraires et frais, non compris dans les dépens, que le bénéficiaire de l'aide aurait exposés s'il n'avait pas eu cette aide. Dans ce cas, il est procédé comme il est dit aux alinéas 3 et 4 de l'article 37 de la loi n° 91-647 du 10 juillet 1991. "

 

Source: DemanderJustice

 

Intéressant: la France classée 32ème pour la libertée de la Presse

-> RSF Classement 2019.

 

Faux et usage de faux : les sanctions prévues par la loi.

 

https://www.rtl.fr/emission/ca-peut-vous-arriver

 

Cette émission de RTL prétend d'ailleurs disposer d'une "autorisation de diffusion à l'antenne" alors que je n'ai jamais rencontré aucune des personnes de l'équipe, et par conséquent pas signé de tel document ni eu de rendez-vous avec quiconque préparant un passage à l'antenne. S'il existe ce formulaire, la signature est forcément fausse et son usage une malversation.

 

Si vous regardez les comptes facebook de la famille qui perturbe le voisinage depuis près de dix ans vous observerez que les configurations sont bloquées en "privé", qu'il y a peu de publications, aucun amis visibles et par conséquent une grande opacité sur les réseaux sociaux habituels.

 

Le 18 avril 2019 l'OPJ Brigadier Christelle V. me reçois à nouveau car le Procureur lui reproche d'avoir "oublié" certains points. Aprés m'avoir dit début Avril: "ce sont des écologistes" l'OPJ nie me l'avoir déclaré, alors que je n'avais pas abordé de mobile politique du harcèlement dont j'ai été l'objet.

L'OPJ précise que Natali Olanda nie être corse !!!

(Avis du journal Corse Matin le 2- février 2015)

 

26 fevrier sauveur Olanda.jpg

 

A 13h je constate que cette OPJ Christelle V. et l'agent de police Odette M. sont attablées en terrasse au restaurant d'une ex-femme chilienne de Sylvain Berrios. Celui-ci venant "de temps à autre" avec ses relations (selon elle). Il demande d'ailleurs "d'être présentable" quand on vient rencontrer sa famille dans cet établissement au marché de la Varenne. L'ancien porteur de Bombers noir et orange ne joue plus dans la même cour? Il reçoit maintenant la Police en plein soleil. Quand je rappelle au sujet d'une autre convocation par Odette  M. je précise ironiquement que je ne souhaite passer mes journées au Commissariat de Police, Odette M. répond sèchement: "On va voir". J'ai bien entendu contacté le service IGPN afin de communiquer le comportement de Odette M. Brigadière du Commissariat de Police.

 

A Saint-Maur des Fossés il y a des gérants réels qui ne sont pas seulement commerçants mais aussi fonctionnaires de Police, qui emploient d'autres agents de Police en "extra". Certains se déplacent en dehors de la zone juridictionnelle, dans des réunions d'association, sans donner leur statut ni avoir de mission officielle. Légalement un fonctionnaire de Police doit être missionné chaque jour s'il se déplace pour un but d'établir des constats ou des verbalisations sur la voie publique.

Par exemple, établir un contrôle de Police avec barrage ou vérification de véhicule est régit par certaines règles. Un policier circulant sans cette affectation ne peut pas improviser d'action s'il n'y a pas d'infraction. C'est la limite de la légalité et du harcèlement, du contrôle au faciès ou d'autres actes reprochés à certaines équipes.

 

************************************

 

A Saint-Maur il y a plusieurs années avait lieu parmi les équipes de Police un petit jeu malsain qui consistait à faire des paris sur le contenu des poches des personnes selon leur couleurs ou leur origines. Ainsi "le black" aurait un couteau, "l'arabe" du cannabis et "le chinois" probablement des nems. Outre la plaisanterie du nem, les équipes ont ensuite changé et je n'étais pas alors, ou pas encore, à l'origine de signalements ou d'articles. Je ne cache ni mon identité, ni mon rôle social de journaliste car je n'ai pas pour objectif de cirer les bottes de quiconque et d'en tirer quelque avantage médiocrement obtenu.

 

************************************

 

En clair la Police Nationale se fait rincer par la famille Berrios qui tient absolument à conserver la Mairie de Saint-Maur-des-fossés (des Bagaudes). "J'ai des crédits, je dois absolument être ré-élu" disait ce Maire il y a plusieurs années. "Je m'en fous de Saint-Maur" disait-il, il y a un mois à la terrasse dans le Vieux Saint-Maur, et celle qui l'accompagnait avait d'ailleurs déclaré "Je me suis vengée sur les voitures" "Vous enlevez mon article maintenant". La Police Municipale précisait d'ailleurs Dimanche dernier lors de l'intervention devant ma porte: "Vous vous intéressez à la Mairie, vous devriez lâcher".

 

 

bombers noir orange.jpg

 

 

Lors de ma rencontre avec l'agent de l'identité judiciaire cette personne m'a dit:

"vous êtes journaliste-auteur et ils vous font ça? Ils sont fous! "

 

 

 

 

Avis aux futurs "identifiés" la chaise fait bien mal au dos et à votre propre siège :-)

En tant que reporter de terrain j'étais bien sur très curieux de connaître le déroulé de la procédure, il s'agit de prendre les empreintes de chaque doigt, puis 4 doigts ensemble et les phalanges tendues, puis la paume et terminer avec les mains pleines d'encre. Comme un calligraphe débutant qui renverse l'encrier s'en mets pleins les pognes.

 

Ci-dessous l'organisation de la Police Scientifique et leurs moyens techniques:

 

police scientifiques.jpg

Ministère-de-lintérieur-2.0-1.jpg

 

***************************************

Le gars vient de faire une bonne affaire en passant sur M6: baisse de salaire, de TF1 à France 2: - 50%, de C8 à M6: - 20%. Bientôt Courbet va payer pour travailler, comme les travailleurs indépendants.

 

Le con ultra médiatique continu à relayer des âneries propagées par d'autres illustres cons pétris de jalousie, en particulier un Maire harceleur et ses complices, malades d'avoir trop consommé de cocaïne.

 

Lors d'un appel impromptu Julien Courbet et son équipe de harceleurs téléphoniques ont repris un certain nombre d'accusations dont le Tribunal de Paris m'avait déjà blanchi, et pour cause, les accusations sont mensongères dans un but de vengeance. Le dossier qui traînait depuis 4 ans est repris en délibéré, enrichi de nouvelles pièces comme: agression avec arme par destination, et des témoignages libres de toute pression ou marchandage.

 

18 09 2018 Il y a trente ans Sylvain Berrios habitait Boissy Saint Léger et vendait de la cocaïne à Maison Alfort sa ville de naissance. Il proposait "Tu veut gagner beaucoup d'argent? Vends ma cocaïne !" Lui trente ans plus tard avoue qu'il est sous traitement, il n'a donc pas arrêté les relations avec cette poudre dangereuse. Il disait à l'époque devant ses potes: "je serais très riche et je deviendrais Maire, je vendrais Saint-Maur ". A cette période j'étais au Lycée Branly de Créteil, Berrios était du genre à manger des pommes de terre toute l'année afin de s'acheter des skis neufs Salomon pour flamber sur les pistes.

Un vrai pauvre (genre Plan contre la pauvreté de Macron) qui veut se faire plus gros que le boeuf. Il avait besoin de tunes, de flouze, de brouzouf, de caillasse et il me les brise avec ses inventions multiples qu'il répand dans les cafés et restaurants de Saint-Maur. Il a déclaré que j'étais son adjoint, en fait il essaye de me forcer à le représenter. Il y a probablement encore une affaire douteuse pour laquelle il cherche un homme de paille.

"Il cherche juste à blanchir" m'a t'on dit ... dans l'Aube, à Ervy-Le-Châtel. -> 

 

"La mule était «chargée»" Article du 11/10/2018 à 15h57.

 

TEXTE COCO.jpgtexte coco 2.jpg 

La filière identifiée, appelée aussi "Gang" par l'un des membres est composée de cinquantenaires bien en vue. Parmi eux des notables qui s'évertuent à protéger les petites mains et convoyeurs. Ils se connaissent tous depuis longtemps et ne se cachent pas sur la place de Troyes pour des réunions en terrasse devant la Mairie:

 

Sylvain Berrios, harcèlement de journaliste, menaces, cocaïne (avoué et traitement)

François Bn, pierre qui vole du camion BTP vers mon pare-brise, "Je tiens les journalistes de l'Aube" dixit le gars de Troyes qui s'éloigne et baisse les yeux quand il me voit alors qu'il déambule avec Michèle Laroque devant l'église Saint-Jean au Marché

Natacha Vf, vol de moteur d'une auto prêtée (pour l'installer dans la sienne et me la rendre 30 jours plus tard en disant "elle n'avance pas ta voiture"), échange ses véhicules à Ervy avec Fanfan "Tu as le plein Fanfan? Oui vas-y Natacha il y a de l'essence" Septembre 2018.

Jean-François Bourgoin, (dit Fanfan) tentative de meurtre avec véhicule en percutant volontairement ma moto (avoué spontanément devant témoin) (manœuvre dangereuse et feu grillé).

 

gpx 750.jpg

 

Natalie MMO, menace avec véhicule envers ma moto, tentative d'enlèvement, cocaïne (avoué devant la Police et dénoncé par Sylvain Berrios), déclarations et accusations mensongères devant OPJ.

David MM, intrusion en propriété privée, insultes, harcèlement

 

L'enquête Judiciaire en cours ne permet pas d'en dire plus (faux on peut écrire les noms complets contrairement au masquage habituel des télévisions), mais les passages au Tribunal déjà programmés montreront que le harcèlement prenait source il y a trente ans en province.

 

Il y a 14 ans environ je suis allé déposer une plainte contre des personnes en véhicule qui tiraient en l'air avec une arme de poing de 9mm en me suivant sur une route Départementale: les agents de l'époque m'ont répondu "on sait, on ne peut rien faire, ce sont des drogués" (protection) et ils ont fait passer mon dépôt de plainte (un Dimanche) pour une période de garde à vue.

 

Je viens d'apprendre qu'une autre personne m'avait percuté volontairement il y a 30 ans alors que je circulais à moto à Créteil. J'avais considéré cette collision comme un accident, mais cet ambulancier a affirmé devant témoin en Octobre 2018: "c'était moi, je l'ai fait exprès". C'est un aveu de tentative de meurtre car percuter un deux roues sciemment c'est l'envoyer dans le décor, j'avais d'ailleurs traversé un espace de travaux balisé de rubans oranges au sein duquel se trouvait un trou pour câblage sous terrain. Non seulement cet ancien ambulancier avoue la tentative, il m'avait bien percuté près de l'Hôpital de Créteil, mais il ajoute:" de toute façon je fais parti d'un gang et tu va le savoir".

 

ervy franco.jpgavis 2.jpg 

Fanfan défendu par un profil fantôme FrançoisZ25 qui ne publie aucun commentaires ni aucunes visites depuis 2013. 

 

francoisz25.jpg

 

Il y a plusieurs mois j'avais discuté avec une femme de couleur qui disait venir à Ervy-Le-Châtel pour voir sa famille, elle attendait le car pour retour vers la Gare de Troyes. Or les familles sud américaines ne sont pas légion dans ce village et la conversation a tourné court quand certains commerçants sortaient de leur échoppe. "Je ne tiens pas trop à en parler" m'avait-t'elle dit. Je l'ai quitté après avoir terminé de fumer ma cigarette pour aller croquer une bonne Piz. Bien qu'étonné je n'avais pas vraiment prêté attention à ces incohérences car chacun à droit de visiter qui il veut, même si venir seulement quelques jours après un voyage si long est rare. Il semble que les douaniers avaient plus de doutes et les indices ont confirmé la piste qui a conduit à l'arrestation d'une mule sur le quai de Gare 10000.

 

Analyse d'une petite opération, sans compter qu'il y a plusieurs mules en même temps afin de submerger les services de contrôle aux frontières:

Coût d'une mule en provenance du Surinam (Amérique du Sud): sans marchandise.

 

Vol:  Paramaribo / Paris =      11h30     956 €

Train et Orlyval / gare Est =    45 min    12.10 € x 2

Train: Paris / Troyes =            1h30      29 € x 2

Car: Troyes / Ervy =               50 min    7.90 € x 2

 

Soit 14h35 aller minimum pour 1 à 2 jours sur place. 

Coût 1054 € Aller et Retour 29h10 min.

 

Vu qu'il faut environ 48 heures pour que les capsules de cocaïne soient expulsées naturellement par l'intestin, il n'est pas nécessaire aux mules de rester longtemps sur le territoire. L'utilisation de laxatif permet certainement d'accélérer la restitution.

Jour J ingestion et voyage, J+1 arrivée et trajet, J+2 rejet et retour.

 

Si le gramme s'achète 30 euro en Guyane dans la rue, il est revendu 3 à 4 fois plus cher en région parisienne (Je ne sais pas combien exactement). Quand au prix de gros pour 3 kg (30 €/g pour 90000 euro), il faut certainement s'adresser aux propriétaires de grosses maisons à Paramaribo dont la population locale connaît le business. Des habitants de la capitale du Surinam m'avaient dit en 1996: "les belles maisons sur pilotis avec les 4x4 américains appartiennent aux trafiquants de cocaïne, pas à des gens du Surinam. Tout le monde sait ce qu'ils font". Il y a de nombreuses pistes d'atterrissage sauvages qui permettent aux petits avions de faire des livraisons et la proximité de l'océan permet de transporter les cargaisons vers les Antilles.

 

(Oct 2018 A lire sur L'Est Eclair.) Vous remarquerez que la photo publiée dans l'article ne permet pas de situer le lieu dit, ni d'identifier l'utilisateur de machines à bois et broussaille. Cependant une vieille chaise de Bar avec assise formica verte peut vous informer de l'endroit où posez votre siège.

 

chaise.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la droite ligne des Maires précédents la Municipalité 94100 a encore été ponctionnée de 6,4 (4x1,6) millions d'euro pour le refus d'engager des constructions de logements sociaux afin de respecter la Loi SRU. Au lieu de ça les constructions d'immeubles privés fleurissent dans toute la ville avec des locaux commerciaux en sous bassement (12). Dont un éco-quartier avec logement réservé pour la famille du Maire, en bordure de RER, ce qui est une véritable incongruité pour un futur "village écologique" dérangé par les trains de banlieue de 5h22 à 23h51. Les saint-mauriens ne sont pas dupes du fait que ce Maire ai recruté ses vieilles connaissances de cité dans la Police Municipale réputée jusqu'alors d'être un moyen de réinsertion pour certains ou un outil de pression pour d'autres.

 

Toujours dans cette esprit frondeur de pacotille, Berrios déclarait près d'un bassin à poisson: "il n'y aura pas de barrière de protection autour du point d'eau (Aucun des plans d'eau de Saint-Maur n'est équipé et la Police Municipale le sait puisqu'ils ferment les portes chaque soir.) Je refuse même s'il y a une Loi qui le demande". Ils vont attendre un noyé probablement pour installer ces protections.

 

Peu de temps auparavant je rattrapais un enfant de moins de cinq qui avait perdu l'équilibre en regardant les poissons évoluer sous l'eau, sous le regard inattentif de ses parents. Le Maire vint me trouver quelques jours plus tard:  "je vous offre 1000 euro pour avoir avoir sorti l'enfant du bassin, c'était un petit juif". Je demandais alors "combien si c'était un Rrom ?" Et réponse de Sylvain Berrios: "Ah si c'était un Rrom seulement 500 euro." J'ai bien évidemment refusé cet argent malveillant de la part d'un réfugié chilien déclaré de naissance à Maison-Alfort qui s'est jusqu'à lors fondu dans le décors (de Théâtre). Berrios se prend pour Gabin?

 

gabin.jpg


jardin beach pescados.jpg


amende st maur.jpg

 

D'après la Police Nationale (2014), Berrios "revend ses maîtresses". C'est la raison pour laquelle il se présente dans les lieux où je me trouve, en compagnie de femme dont il prétend que je "devais rencontrer". Ceci explique pourquoi ses complices tentaient de m'extorquer 2000 à 3000 euro, jusqu'à l'Université de l'UPEC.

 

C'est une clarification des soupçons concernant la gestion d'un établissement de prostitution. (Affaire du chèque volé, maquillé et retrouvé dans un établissement de prostitution géré par Mr Berrios => Juge d'Instance de Paris.)

 

 

Cette équipe s'est donc malencontreusement mêlée d'une affaire en cours, débattue non sans mal pour une histoire de téléphone qui au départ n'avait rien de compliqué.

 

Avril 2018: La Police prétend qu'il existe une autorisation de diffusion avec ma signature, mais c'est évidemment une fausse car je n'ai jamais rencontré aucune des personnes liées à l'émission de l'imbécile Courbet, déjà condamné pour d'autres faits concernant ses diffusions illégales. Cette signature a également été imitée à l'UPEC Université de Créteil, ce que j'ai remarqué sur une feuille de présence un jour où j'étais à une conférence de l'UNESCO. Difficile d'être à deux endroits distants de 18 km.

 

Le commissariat de Saint-Maur des fossés est noyauté par la pègre parisienne et l'une des Officiers de Police Judiciaire (Nina, corse) est la nièce de cette ancienne "actrice de pornographie" Natalie Olanda (pute corse nationaliste de Toulon qui va serrer la main de Macron pendant la journée du Patrimoine, comme avec hollande) (donc considérée comme prostituée par la Loi) ce qui explique la lenteur et surtout l'erreur manifeste quand aux enquêtes concernant le harcèlement. Elle a déclaré à un avocat il y a plusieurs années:"Nous n'avons pas peur de la prison, nous avons le SIDA tout les deux. Un autre agent à noté mon adresse 6 rue de la ferme, au lieu de 26, ce qui évidemment réduit les possibilités de témoignages si on se déplace à la mauvaise adresse pour rencontrer les voisins. 

 

Une photo de moi, prise dans une cour privée, a été fournie par une personne complice (Jeffrey Scott Hunt - Geoffroy, faux "flic sous couverture") avec le nom de l'anglais Starthearn McMillan afin de brouiller les pistes. Aprés 10 mains courantes et 2 plaintes l'OPJ prétendais me confondre avec ce voisin (le mari de sa tante) alors que je montre toujours mes documents d'identité et me proposais une transaction dont je tairais momentanément le contenu (Il était question de poser nue). En revanche le fait que Berrios porte une arme automatique dans une poche de son costume n'a pas échappé à l'équipe qui a recruté une bande organisée prétextant d'avoir besoin d'informations. (Rémunérée selon l'OPJ corse Nina B, sœur d'une chanteuse corse qui déclarait à l'antenne avoir vécu une enfance agrémentée par le spectacle de consommation de cocaïne à son domicile)

 

Jeffrey Hunt qui participait ainsi à la tentative de spoliation immobilière par vol d'identité. Cette petite bande américaine pensait se fondre dans le décors en francisant leur nom et menaçant de représailles. Ils prétendaient obtenir mon bureau en répandant la rumeur que leur local était occupé à leur insu. Parmi eux un prétendu "fils du Maire" venant à l'insu de son employeur en dehors des heures d'ouverture de son entreprise.

 

Ils ont encore fait du bruit toute la nuit de vendredi 20 (+ de minuit) et laissé leur chien aboyer la nuit du lendemain 21 au 22 avril ( 2h du matin). Leur véhicule visiblement verbalisé pour stationnement gênant ils ont, selon un témoin, rayé une voiture pour se venger car une patrouille est passée. Ma voiture est donc balafrée d'un bout à l'autre. Le tapage nocturne, porte et fenêtres ouvertes a repris le lundi  soir jusqu'à 2h50. Il faut conclure que cette famille de mafia marseillaise (Père dézingué à la kalashnikov, son altesse parrain de mafia corse sauveur Olanda), friquée ou pas est nuisible aux riverains depuis dix ans, tentant de racketer des futurs locataires et manipulant la Police par des déclarations mensongères et complicité de Berrios (gestionnaire de bar à putes) devenu Maire de Saint-Maur des fossés. Sa réputation ne va pas sans rappeler la récente fermeture par la Police Nationale d'un lieu qualifié "d'établissement de prostitution" dans cette même ville à la criminalité artificiellement réduite par les refus de plaintes répétés depuis plus de dix ans.

 

Le 9 Mai 2018: déclaration de Sylvain Berrios à 11H00, alors que je ne l'avais pas sollicité et qu'il venait vers moi (encore) à Saint-Maur des fossés Adamville :

"Je suis traité contre la cocaïne, j'en ai pris chez Mc Millan".

 

texte cannabis.jpg

 

L'après midi vers 16h30 je veux déposer une troisième plainte du fait de la nouvelle rayure, l'OPJ de garde 94100: "la voisine vous a dit de mettre le Droit français dans votre cul, ça vous fera de la place."

Je demande ensuite à quoi sert la Police ici, et je n'obtiens pas de réponse.

Conseil des Gendarmes, si on vous refuse une plainte au Commissariat adressez vous à un autre, saisissez le Procureur de la République pour que ça bouge. (C'est fait depuis plus d'un an.)

 

20180912_091131.jpg

 

20180424_025027 date 01.jpg20180424_025010 date.jpgRAYURES TRIO.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

prostitution st maur 00.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julien Courbet est donc cité dans mes conclusions comme participant par complicité au harcèlement par le moyen de la radio (ou enregistrement d'émission télévisée) qui lui offre son antenne. D'autant plus que les multiples "personnalités" qu'il m'a passé au téléphone ne connaissent rien du dossier mais abordent seulement des accusations abusives rapportées par une voisine espionneuse de la vie privée du voisinage.

 

Mercredi, jeudi 9 août 2018: Ils ont placé une bouteille en verre sous une roue afin d'endommager un pneu après deux soirées trés nocturnes, arrosées et bruyantes (+ de 3 h du matin), sûrs du fait que je doive reculer vu qu'ils se garent devant sur un bateau pavé systématiquement depuis 10 ans. En se positionnant sur cette descente de garage, qu'ils n'utilisent jamais, ils gênent sciemment le départ du véhicule garé car c'est une rue à sens unique.

 

20180810_054049-1.jpg

 

nathalie olanda.jpgNEW RECORDS SEARCH natalie joanna Olanda.jpgtruthfinder records McMillan.jpg

 

Depuis plusieurs mois, à domicile, on m'a entre autre traité "d'enculé de militaire", de "petit journaliste qu'il faut faire partir" et autres menaces sur les véhicules. Et j'ai été l'objet d'une menace directe par flashball à 1 mètre, à la porte de mon bureau de journaliste, du fait de déclarations abusives de cette même voisine qui refusait de faire élaguer un arbre depuis 10 ans. Le couple avait déclaré à sa propre assurance que l'arbre était abattu et l'autre élagué, ce qui était évidemment et visiblement faux, constaté même depuis la rue. L'escalier d'où ils m'ont menacé, injurié et jeté une bouteille dépasse la hauteur du mur de séparation. Cette individue ayant déclaré la consommation de cocaïne (parce que c'est une drogue récréative selon elle) à la Police municipale 94210 est protégée par berrios, lui-même en relation avec Courbet, ayant avoué également la conso et le souvenir de Jean-Luc Delarue traité à l'époque pour la même addiction. 

 

18 09 2018 Un livre vient de paraître Vincent Meslet "Jean-Luc Delarue, la star qui ne s’aimait pas".

 

avocate propos raciste.jpgavocate article.jpg

avocate UDF.jpgavocate sans aucun doute.jpg

 

On veut une rue propre ... et pas de "bordel".

 

WP_20171009_11_05_10_Pro.jpgarbre violet.jpgarbre salissures moto fleurs fanees.jpgimage lierre 01 50.jpg20171214_133920-1.jpgarbre sol.jpgtranchee racine fissure.jpgarbre fleurs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'il est nécessaire de donner des explications aux images de vidéo surveillance: un agent municipal entre sans bruit ni parole, le second le suit. Ayant approché la porte une fois ils restent plusieurs minutes sans bruit. Ensuite j'ouvre car j'entend frapper en sortant des toilettes. L'agent pointe son Flashball directement vers mon visage à un mètre, le canon entrant dans l'embrasure de la porte. Je demande alors ce qu'il fait dans une propriété privée et il comprend que ça ne va pas être simple de s'expliquer.

 

870x489_maxnewsworldthree434443.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration © Maxppp

 

 

Le flashball est non seulement clairement détaché entre la première photo et la seconde (en gros plan), mais devant mon nez pendant tout "l'entretien". Le scratch a été détaché entre 21h19s44 et 21h25s57.  Alors il me demande de me voir dehors où se trouve Nathalie Mc Millan Olanda (autre nom: Natalie Joanna, Natalie Smolders) qui n'a toujours pas élagué l'arbre après condamnation et lettre de son assurance disant que c'était fait. L'élagage a été réalisé QUATRE ANS après la première demande et main courante. Quelques mois plus tard lorsque je reçois une bouteille pleine lancée depuis leur escalier avant 22h19, elle appelle la Police municipale à nouveau en disant que je vais m'enfuir, ils arrivent donc sans bruit par le sens interdit. mais la Police Nationale que j'ai déjà appelé est sur place et commence à contrôler les identités des sept personnes présentes.

Ensuite, vers 22h43 un faisceau lumineux balaye mes caméras de surveillance.

 

En Novembre 2017, Nathalie mc Millan appelle mes parents pour menacer de faire venir des experts concernant leur mur de séparation fendu, construit il y a 70 ans sans permis. Non seulement le mur est essentiellement vétuste et dangereux mais le fait d'avoir laisser pousser le lierre pendant dix ans a provoqué le descellement des briques ainsi que la rangée de tuiles obliques qui le surmonte. Comme on le voit sur mes photos, le lierre dépassait largement et provoquait une tension sur la partie supérieure de "l'édifice". Sous ce mur blanc se trouvent les racines, oui encore d'autres racines, mais cette fois le mur leur appartient et l'arbre de Judé également. Ces racines provoquent la montée des briques et donc engendrent les fissures du ciment. Par la présence de la mousse et du lierre le premier rang de briques c'est séparé du mur. Ils ont acheté cette maison craquelée en négociant le prix du fait des nombreuses réparations à effectuer sur la maison principale, y compris le mur extérieur détérioré par le temps et fendu de toutes parts, il n'y a aucune fondation sous ce mur, monté pour séparer deux propriétés distinctes au moment des reventes, bien avant que les mc Milan ne soient nés. L'un comme l'autre s'esquivent et se cachent après des insultes proférés depuis l'escalier.

Il semble que David Mc Milan soit victime des facéties capricieuses de sa femme inactive, qui dès les premières années jetait ses mégots de cigarettes vers le trou d'aération de notre réserve de fuel de chauffage du haut de son escalier extérieur, par jeu, "on verra bien si ça explose avait t'elle répondu".  Outre le comportement malfaisant de cette femme narquoise et comploteuse, il faut souligner que l'enduit extérieur de notre atelier avait été effectué chez eux, pour que ce soit plus joli, non pas du fait de sa demande (lol) mais simplement parce que c'était prévu pour protéger la structure de notre mur: 4500 Euro. C'est ce même mur qui a été fendu ensuite par l'arbre de leur propriété: coût des réparations 4500 Euro. (Et plus). Cette femme narquoise et fourbe n'a fait que créer des entourloupes et des dénonciations calomnieuses envers les voisins. Elle invente des rayures sur les voitures des voisins et va les voir pour prétendre qu'elle m'a vu. Elle tente toujours de se plaindre pour des motifs futiles afin de mettre la Police de son coté, puis quand ils passent déclare rageusement: "c'est encore un con de voisin qui à appelé les flics". On peut s'étonner dans le voisinage que David McMillan portent des lunettes de soleil en hiver et qu'il soit systématiquement "indisposé" quand il doit se rendre au commissariat, ou que l'ensemble de la famille reste silencieuse lors d'une garde à vue.

 

2035452310.jpg

 

CIA Agent Michael Townley vit entre la France (Troyes, Toulon et 75, 94) l'Espagne et les USA (L.A.) depuis 1980  date à laquelle il exerce le métier de photographe pendant un temps and more to come.

 

Libération:

En 2005, la justice espagnole condamne Townley pour l’enlèvement de Carmelo Soria et fixe une lourde indemnité à verser à la famille de la victime. Un tribunal américain valide la décision et un premier versement est effectué. Sans lendemain, ce qui motive un nouveau recours espagnol. Chargé de l’affaire à Washington, le juge John Bates a rendu le 19 mars une décision où il conclut à l’impossibilité de poursuivre Townley pour non-paiement : l’obliger à payer contreviendrait à son statut de témoin protégé. Qui garantit en effet une nouvelle identité, une protection policière et le secret absolu sur son domicile et ses comptes bancaires. Le texte de 13 pages du juge Bates, dont le quotidien espagnol El País rendait compte vendredi, est consultable (en anglais) ici.

 

townley McMillan search picture.jpg

cabin manager.jpg

 

Décembre 2017: J'ai appris que ma photo a été envoyée à la Police il y a plusieurs années avec le nom de Mc Millan David, il est donc temps de montrer la vraie tête de ce britannique qui se fait passer pour un américain. Vous le trouverez facilement à 94210 Saint Maur des Fossés 28 rue de la ferme, adresse de déclaration de "l'entreprise" bien qu'il est pris soin de ne pas apparaître sur les réseaux sociaux, sauf un. Sa famille est un clan manipulateur cherchant toujours à passer pour des victimes. Ils inventent constamment des raisons de contacter les autorités, un peu comme la criminologue mafieuse italienne Angela Tibullo récemment arrêtée (Août 2018). Il s'agit pour eux de se faire passer pour des citoyens modèles, bien qu'ils ne respectent ni la Loi sur les stupéfiants ni leur voisinage depuis leur arrivée dans ce quartier bien connu pour sa tranquillité.

 

tibullo-angela.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors d'une audience avec une Juge de Paris en Novembre 2017 j'ai également appris (eu confirmation plus exactement) qu'un dénommé "Mr Berrios gérait un établissement de prostitution", ceci attesté par une preuve administrative bancaire (Libellée en Franc français). Hidalgo Maîre de Panam déclarait elle à la radio (et par téléphone): "il faut protéger les prostituées de Vincennes, il faut bien qu'elles gagnent de l'argent." et "La prostitution en Espagne est autorisée, ce qui se passe près de la frontière, à la Junquera est toléré." Or le proxénétisme est totalement interdit en Espagne. Quand à Valérie Pécresse, avec son bras en écharpe au bureau de la BU Socio-Eco, me demandait si je tenais absolument à accéder à la bibliothèque de l'UPEC, croyant peut-être, pour la seconde fois, m'imposer "d'être utile au Département du Val de Marne" et me comparait à Berrios en disant: "lui, s'occupe des étudiantes" mais ignorant l'affirmation de la Juge d'Instance sur la gestion d'établissement de prostitution par cette même personne. Elle a également appris la garde à vue d'une autre personne qui lui est liée. Le dossier complet a été transmis à la Juge d'Instance qui n'en a rien fait concrètement.

 

truthfinder completed.jpglindi j hunt record double.jpg

 

Le 27 03 2018 Tentative d'usurpation de parenté et d'enlèvement.

 

Depuis plusieurs années je les entend dire en anglais ou en français: "il faut se débarrasser de lui", " we must get rid of him", " il faut qu'il parte maintenant". 

 

Les Mc Millan Olanda (Ann Marie Olanda, Smolders) Nathalie (Toulonnaise née en Algérie) et David STARTHEARN Mc Millian (Prétendu américain né UK London) se sont présentés à la porte de la caserne des pompiers de Saint-Maur à 6 heure du matin alors que ceux-ci se préparaient à me conduire à l'Hôpital dans un fourgon médicalisé. Ils ont prétendu être mes parents et ont été reconnus par DEUX pompiers, l'un disant "je la connais, c'est l'amie de notre chef".

 

Ils ont dérangé l'intervention et les contrôles médicaux. Un autre pompier a déclaré que leur fille Mila lui avait demandé 200 euro et qu'ils étaient tous connus de leur chef. Ils ont déjà tenté de se faire passer pour mes parents à l'Hôpital alors que je sortais d'une consultation anti douleur.

Ils ont donc tenté de profiter d'une situation de faiblesse pour se faire passer à nouveau pour mes parents et me faire entrer dans leur véhicule prétextant de m'accompagner à l'Hôpital. Dans la salle d'attente de l'Hôpital Mondor quelqu'un était présent et l'infirmier après avoir donner des informations sur ma santé, m'as dit "la personne qui vous accompagnait est partie". Or personne n'était censé m'accompagner à l'Hôpital puisque j'avais repoussé les Mc Millan dans leur tentative.

 

Il y a une autre Mc MIllan connue sous le nom Lindi Jean Hunt  ( Lindi J Hunt, Lindi E Macmillan, Lindi J Earnest, Lindi Hant, Lindie Hunt)

 

Les Mc Millan qui prétendaient être des juifs orthodoxes, puis des protestants, se présentent maintenant à la Police en tant que musulmans. De quoi faire immédiatement une enquête de radicalisation puisque Nathalie Olanda est née en Algérie, qu'elle affiche un drap noir à sa fenêtre arrière et qu'elle le met coté rue quand la Police lui dit de ne plus l'afficher coté jardin.

 

1462333715.jpg

 

Il y a quelques années une femme s'est présenté en hurlant chez Mc Millan: "rendez-moi ma fille" criait-t'elle  Nathalie Mc Millan Olanda Smolders avait récupéré une petite dans la rue et l'a rendue à sa mère en disant; " oh la la ça va je l'ai juste trouvée seule dans la rue".

 

Parmi les complices "Scott Jefrey HUNT" alias Geoffroy et "Lindi Jean HUNT" alias Sylvie.

 

La Police Nationale de la rue Dellerue dit qu'elle "participe à la politique de sécurité de la ville et que Berrios, leur a ordonné que la Police municipale soit prioritaire". Cette Police municipale déclare;"Berrios est le patron, on ne peut rien dire nous, si la Police Nationale refuse les plaintes, voyez les Gendarmes. Une femme a fait un sitting de 2 heures dans le hall pour déposer une main courante."

 

La technique de Berrios pour contraindre la Police est simple, il autorise les agents de Police à faire des extra sur le marché et dans les commerces, de cette façon il 'les tient" car il ne rédige pas de dérogations officielles qui sont nécessaires pour autoriser des fonctionnaires à travailler dans le commerce. C'est le cas aussi pour les policiers municipaux d'autres communes qui viennent travailler dans le commerce à Saint-Maur.

 

Berrios le harceleur graisseur immobilier tient a être informé des affaires policières à Saint-Maur et mettre la Police Municipale au premier plan afin de continuer la mise sous pression des personalités qui NE VEULENT PAS LE SOUTENIR politiquement.

 

La Police Nationale bien naïve et endormie par Berrios, ne comprend pas qu'il s'agit d'un gang organisé.

 

records large McMillan david.jpgtruepeople search complete relative mc milan david.jpg
pompiers saint maur.jpg

records picture Olanda Mc Millan Natalie.jpgtruepeoplesearch. macmillan ann RED.jpgtruefinder natalie olanda.jpgreport nqtqlie olqndq checkmate.jpgBEEN VERIFIED ANN MCMILLAN NOLANDA.jpgBEEN VERIFIED SHERMAN OAKS NOLANDA MC MILLAN red.jpg

 

 

 

 

 *******

INFO SIOUX: Il y a une récompense de 50.000 dollars pour des informations qui mèneraient à l'arrestation de JOSEPHINE OVERAKER soupçonnée d'incendie au Colorado.

 

(Joseph Mamoud Dibee and Josephine Sunshine Overaker

Alleged eco-terrorists Dibee and Overaker are suspected of at least 25 domestic terrorism acts, including the $26 million fire-bombing of a Vail Ski Resort in Colorado in 1998. 

CREDIT: Via Interpol )

 

Vegan, drug user, she is known as Rachel Maria Quintana Lisa Rachelle Quintana, Lisa R. Quintana, Maria Quintana, "Osha", "Jo", "China", "Josie", "Mo".

 

They benefit of expert fraud for documents.

Fugitives are searched by the same agency.

 ******* 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai appris le 21 novembre 2017, par un Officier de Police Judiciaire que le Policier Municipal a déclaré "ne pas avoir menacé" et d'une autre source de ne pas avoir utilisé son flashball (lanceur de balle de défense). Or, en tant qu'ancien de l'Armée de l'Air formé aux armes (12,7 9mm Armée, 357 et autres PM Air) je fais bien la différence entre un kaléidoscope et un tube d'arme à balle de défense.

 

La photo le montre au moment où il va tenter de m'arracher le téléphone (ce qui fait dévier la vidéo et trembler les jambes des deux personnes), ignorant qu'il est également filmé au niveau des jambes, ce qui montre qu'il avance dans le bureau, le bras en avant alors qu'il est déjà au fond d'une propriété privée.

 

Ce policier municipal de Berrios dira après le départ de la Police Nationale, "vous allez voir si vous mettez les photos, je vais revenir"

 

J'ai évidemment fait des copies et envoyé immédiatement les vidéos originales sur youtube.

 

FACE POLICIER SAINT MAUR.jpg

 

Un certain "Ibrahim" mais je n'ai pas cherché plus loin, laissant à l'IGPN 94 l'occasion de constater les déclarations mensongères de ce dernier disant à la P.N. "je ne me suis pas servit de flashball" et "je n'ai pas menacé".

 

Update du 2 Avril 2019:

 

Après audience auprès de l'enquêtrice de police judiciaire (pour bouclage du dossier et envoi au Magistrat de Créteil j'ai appris que le policier municipal a déclaré: "je l'ai menacé avec le flashball au cas ou il ai un couteau." Je ne blâme pas ce policier à moto qui est intervenu de bonne foi, mais il a été manipulé par la voisine à laquelle il a dit 20 minutes plus tard: "vous sentez l'alcool madame Olanda McMilan. (Témoin et source Police)

Il est confirmé que les interventions de police municipale et police nationale n'ont pas fait l'objet de rapports par les agents et Lieutenant présents alors qu'ils sont tous entré dans une propriété privée en ouvrant un portail roulant.

 

Sources: Police, Police-scientifique, checkmate, Fondation Good Planet, GRC / Division C (Québec), truthfinder, news.it, lyonmag, France bleue, LeParisien, lemague, LeMonde, instantcheckmate, 94-citoyens, googlemap, youtube, Europe1, l'Est Eclair, Corse-Matin, Legifrance,  Voici, RDM-ROW photos.

 

 1554297853818-1593381686.jpg

 

arrachement telephone incrutations.jpg

proces verbaux.jpg

 

01 entree police.jpg02 arme attachee.jpg04 arme detachee face.jpg03 porte cote.jpg
05 arme detachee face.jpg06 arme detachee.jpg07 Polices Nat et Mun.jpgPOLICE DES POLICE.jpg


lampe torche 2017-10-14-18h17m43s536.jpg
lampe torche-2017-10-14-18h17m21s876.jpg

good planet journalistes.jpg

degat racine beton.jpgguide sensibilisation terrorisme.jpgANIMAL LIBERATION FRONT document francais.jpgEARTH LIBERATION FRONT document francais.jpg