Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 juin 2017

17 janvier 2002: l'éruption

Le plus grand lac de lave en fusion s'échappe du volcan Nyiragongo sans que personne ne l'ai prévu officiellement. Pourtant quelques semaines plus tôt, grâce aux informations relevées parmi la population et les contacts les plus proches des villages de brousse je savais que la situation n'était pas stable sur les flancs de cette montagne fumante. Ce sont ces informations qui m'avaient conduit à changer d'habitation à Goma car je sentais que la proximité du volcan représentait un danger latent. Notre maison située près de la Présidence de RDC était au bord du lac, qui lui n'était pas dangereux. Cependant des remontés de gaz avaient été observées par des pécheurs. Ce que ressentait la population au pied du Nyiragongo confortait mon intuition que le volcan n'était pas si tranquille. Les experts vulcanologues disaient que ce cratère serait sans danger pendant les vingt prochaines années au moins. Malgré le respect pour les compétences et l'expérience j'avais tout de même pris la décision de changer de quartier. La bâtisse sans protection particulière n'aurait pas résisté à la coulée de lave qui traversa la Capitale. Actuellement encore 70.000 tonnes de dioxyde de soufre s'échappent chaque jour de la bouche volcanique. 8 millions de mètre cube de magma bouillonnent dans le lac de lave. L'expédition scientifique la plus périlleuse a consisté à descendre dans ce cratère pour analyser précisément sa composition et les gaz provenant de la chambre magmatique.

 

niragongo.jpg 

PHOTOGRAPH BY MARTIN RIETZE, AURORANyiragongo-Volcano-Congo.ngsversion.1498068468765.jpg car_volc.jpg nyira-goma-min.jpg

magazine kivuzik.com Danny-Izinga

Publié dans Science, Voyage |  Facebook | | | reporter |

23 juin 2017

FARC, Nobel et Pdt Santos

santos video.jpg santos.jpg

evenements franco.jpg 

Publié dans Conferences, Voyage |  Facebook | | | reporter |

08 juin 2017

Jebel Irhoud "les nouvelles origines"

Dans le domaine paléontologique jamais rien de définitif. Chaque année présente de nouvelles découvertes et cette fois les articles signalent que les origines de l'humanité sont repoussées de 100.000 ans. Un site de fouille a révélé des fragments significatifs et « Notre idée est qu’en fait, l’émergence de l’homme moderne est plus ancienne encore, et qu’il s’agit d’un phénomène panafricain », indique M. Hublin.

 

5140231_6_db63_jean-jacques-hublin-pointe-vers-le-crane_e19cf1f60ce4bd47b890c4ee059b0eb1.jpg

 

5140227_6_2c6e_reconstitution-d-un-crane-a-partir-de-scans_f0f4e834eadfbac52d900b3e2f431e9d.jpg

 

decouverte.jpg

Autre découverte en 2015 en Afrique du Sud.

 

Publication de référence sur "Nature".

Publié dans Science, Voyage |  Facebook | | | reporter |

27 mai 2017

Mélania chez les belges et IT

Les visites officielles sont toujours une opportunité pour soutenir les causes enfantines. Les premières dames (donc femmes de Présidents) sont de la partie pour les pliages de papier et les sourires accueillants. Cette fois la visite avait lieu à l'Hôpital Fabiola de Bruxelles.

 

Puis en Italie habillée de roses qui font bondir les journalistes américains.

 

AP Photo/Virginia Mayo

 

melania.jpg 

 

melania.jpg

Publié dans Business, Voyage |  Facebook | | | reporter |