Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.04.2018

Courbet, McMillian & PN 94100

courbet arme et barbe.jpgeurope.jpg

 

Lors d'un appel impromptu Julien Courbet et son équipe de harceleurs téléphoniques ont repris un certain nombre d'accusations dont le Tribunal de Paris m'avait déjà blanchi, et pour cause, les accusations sont mensongères dans un but de vengeance. Le dossier qui traînait depuis 4 ans est repris en délibéré, enrichi de nouvelles pièces comme: agression avec arme par destination, et des témoignages libres de toute pression ou marchandage.

 

D'après la Police Nationale (2014), Berrios "revend ses maîtresses". C'est la raison pour laquelle il se présente dans les lieux où je me trouve, en compagnie de femme dont il prétend que je "devais rencontrer". Ceci explique pourquoi ses complices tentaient de m'extorquer 2000 à 3000 euro, jusqu'à l'Université de l'UPEC.

 

C'est une clarification des soupçons concernant la gestion d'un établissement de prostitution. (Affaire du chèque volé, maquillé et retrouvé dans un établissement de prostitution géré par Mr Berrios => Juge d'Instance de Paris.)

 

 

Cette équipe s'est donc malencontreusement mêlée d'une affaire en cours, débattue non sans mal pour une histoire de téléphone qui au départ n'avait rien de compliqué.

 

Avril 2018: La Police prétend qu'il existe une autorisation de diffusion avec ma signature, mais c'est évidemment une fausse car je n'ai jamais rencontré aucune des personnes liées à l'émission de l'imbécile Courbet, déjà condamné pour d'autres faits concernant ses diffusions illégales. Cette signature a également été imitée à l'UPEC Université de Créteil, ce que j'ai remarqué sur une feuille de présence un jour où j'étais à une conférence de l'UNESCO. Difficile d'être à deux endroits distants de 18 km.

 

Le commissariat de Saint-Maur des fossés est noyauté par la pègre parisienne et l'une des Officiers de Police Judiciaire (Nena, corse) est la niéce de cette "actrice de pornographie" Natalie Olanda (pute corse nationaliste de Toulon) (donc considérée comme prostituée par la Loi) ce qui explique la lenteur et surtout l'erreur manifeste quand aux enquêtes concernant le harcèlement. Elle a déclaré à un avocat il y a plusieurs années:"Nous n'avons pas peur de la prison, nous avons le SIDA tout les deux. Un autre agent à noté mon adresse 6 rue de la ferme, au lieu de 26, ce qui évidemment réduit les possibilités de témoignages si on se déplace à la mauvaise adresse pour rencontrer les voisins. 

 

Une photo de moi, prise dans une cour privée, a été fournie par une personne complice (Jeffrey Scott Hunt - Geoffroy, faux "flic sous couverture") avec le nom de l'anglais Starthearn McMillan afin de brouiller les pistes. Aprés 10 mains courantes et 2 plaintes l'OPJ prétendais me confondre avec ce voisin (le mari de sa tante) alors que je montre toujours mes documents d'identité et me proposais une transaction dont je tairais momentanément le contenu (Il était question de poser nue). En revanche le fait que Berrios porte une arme automatique dans une poche de son costume n'a pas échappé à l'équipe qui a recruté une bande organisée prétextant d'avoir besoin d'informations. (Rémunérée selon l'OPJ)

 

Jeffrey Hunt qui participait ainsi à la tentative de spoliation immobilière par vol d'identité. Cette petite bande américaine pensait se fondre dans le décors en francisant leur nom et menaçant de représailles. Ils prétendait obtenir mon bureau en répandant la rumeur que leur local était occupé à leur insu.

 

Ils ont encore fait du bruit toute la nuit de vendredi 20 (+ de minuit) et laissé leur chien aboyer la nuit du lendemain 21 au 22 avril ( 2h du matin). Leur véhicule visiblement verbalisé pour stationnement gênant ils ont, selon un témoin, rayé une voiture pour se venger car une patrouille est passée. Ma voiture est donc balafrée d'un bout à l'autre. Le tapage nocturne, porte et fenêtres ouvertes a repris le lundi  soir jusqu'à 2h50. Il faut conclure que cette famille de mafia marseillaise (Père dézingué à la kalashnikov, son altesse parrain de mafia corse sauveur Olanda), friquée ou pas est nuisible aux riverains depuis dix ans, tentant de racketer des futurs locataires et manipulant la Police par des déclarations mensongères et complicité de Berrios (gestionnaire de bar à putes) devenu Maire de Saint-Maur des fossés. Sa réputation ne va pas sans rappeler la récente fermeture par la Police Nationale d'un lieu qualifié "d'établissement de prostitution" dans cette même ville à la criminalité artificiellement réduite par les refus de plaintes répétés depuis plus de dix ans.

 

Le 9 Mai 2018: déclaration de Sylvain Berrios à 11H00, alors que je ne l'avais pas sollicité et qu'il venait vers moi (encore) à Saint-Maur des fossés Adamville :

"Je suis traité contre la cocaïne, j'en ai pris chez Mc Millan".

 

texte cannabis.jpg

 

L'après midi vers 16h30 je veux déposer une troisième plainte du fait de la nouvelle rayure, l'OPJ de garde 94100: "la voisine vous a dit de mettre le Droit français dans votre cul, ça vous fera de la place."

Je demande ensuite à quoi sert la Police ici, et je n'obtiens pas de réponse.

Conseil des Gendarmes, si on vous refuse une plainte au Commissariat adressez vous à un autre, saisissez le Procureur de la République pour que ça bouge. (C'est fait depuis plus d'un an.)

 

20180424_025027 date 01.jpg20180424_025010 date.jpgRAYURES TRIO.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

prostitution st maur 00.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julien Courbet est donc cité dans mes conclusions comme participant par complicité au harcèlement par le moyen de la radio (ou enregistrement d'émission télévisée) qui lui offre son antenne. D'autant plus que les multiples 'personnalités" qu'il m'a passé au téléphone ne connaissent rien du dossier mais abordent seulement des accusations abusives rapportées par une voisine espionneuse de la vie privée du voisinage.

 

nathalie olanda.jpgNEW RECORDS SEARCH natalie joanna Olanda.jpgtruthfinder records McMillan.jpg

 

Depuis plusieurs mois, à domicile, on m'a entre autre traité "d'enculé de militaire", de "petit journaliste qu'il faut faire partir" et autres menaces sur les véhicules. Et j'ai été l'objet d'une menace directe par flashball à 1 mètre, à la porte de mon bureau de journaliste, du fait de déclarations abusives de cette même voisine qui refusait de faire élaguer un arbre depuis 10 ans. Le couple avait déclaré à sa propre assurance que l'arbre était abattu et l'autre élagué, ce qui était évidemment et visiblement faux, constaté même depuis la rue. L'escalier d'où ils m'ont menacé, injurié et jeté une bouteille dépasse la hauteur du mur de séparation. Cette individue ayant déclaré la consommation de cocaïne (parce que c'est une drogue récréative selon elle) à la Police municipale 94210 est protégée par berrios, lui-même en relation avec Courbet, ayant avoué également la conso et le souvenir de Jean-Luc Delarue traité à l'époque pour la même addiction. 

 

avocate propos raciste.jpgavocate article.jpg

avocate UDF.jpgavocate sans aucun doute.jpg

 

On veut une rue propre ... et pas de "bordel".

 

WP_20171009_11_05_10_Pro.jpgarbre violet.jpgarbre salissures moto fleurs fanees.jpgimage lierre 01 50.jpg20171214_133920-1.jpgarbre sol.jpgtranchee racine fissure.jpgarbre fleurs.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'il est nécessaire de donner des explications aux images de vidéo surveillance: un agent municipal entre sans bruit ni parole, le second le suit. Ayant approché la porte une fois ils restent plusieurs minutes sans bruit. Ensuite j'ouvre car j'entend frapper en sortant des toilettes. L'agent pointe son Flashball directement vers mon visage à un mètre, le canon entrant dans l'embrasure de la porte. Je demande alors ce qu'il fait dans une propriété privée et il comprend que ça ne va pas être simple de s'expliquer.

 

870x489_maxnewsworldthree434443.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustration © Maxppp

 

 

Le flashball est non seulement clairement détaché entre la première photo et la seconde (en gros plan), mais devant mon nez pendant tout "l'entretien". Le scratch a été détaché entre 21h19s44 et 21h25s57.  Alors il me demande de me voir dehors où se trouve Nathalie Mc Millan Olanda (autre nom: Natalie Joanna, Natalie Smolders) qui n'a toujours pas élagué l'arbre après condamnation et lettre de son assurance disant que c'était fait. L'élagage a été réalisé QUATRE ANS après la première demande et main courante. Quelques mois plus tard lorsque je reçois une bouteille pleine lancée depuis leur escalier avant 22h19, elle appelle la Police municipale à nouveau en disant que je vais m'enfuir, ils arrivent donc sans bruit par le sens interdit. mais la Police Nationale que j'ai déjà appelé est sur place et commence à contrôler les identités des sept personnes présentes.

Ensuite, vers 22h43 un faisceau lumineux balaye mes caméras de surveillance.

 

En Novembre 2017, Nathalie mc Millan appelle mes parents pour menacer de faire venir des experts concernant leur mur de séparation fendu, construit il y a 70 ans sans permis. Non seulement le mur est essentiellement vétuste et dangereux mais le fait d'avoir laisser pousser le lierre pendant dix ans a provoqué le descellement des briques ainsi que la rangée de tuiles obliques qui le surmonte. Comme on le voit sur mes photos, le lierre dépassait largement et provoquait une tension sur la partie supérieure de "l'édifice". Sous ce mur blanc se trouvent les racines, oui encore d'autres racines, mais cette fois le mur leur appartient et l'arbre de Judé également. Ces racines provoquent la montée des briques et donc engendrent les fissures du ciment. Par la présence de la mousse et du lierre le premier rang de briques c'est séparé du mur. Ils ont acheté cette maison craquelée en négociant le prix du fait des nombreuses réparations à effectuer sur la maison principale, y compris le mur extérieur détérioré par le temps et fendu de toutes parts, il n'y a aucune fondation sous ce mur, monté pour séparer deux propriétés distinctes au moment des reventes, bien avant que les mc Milan ne soient nés. L'un comme l'autre s'esquivent et se cachent après des insultes proférés depuis l'escalier.

Il semble que David Mc Milan soit victime des facéties capricieuses de sa femme inactive, qui dès les premières années jetait ses mégots de cigarettes vers le trou d'aération de notre réserve de fuel de chauffage du haut de son escalier extérieur, par jeu, "on verra bien si ça explose avait t'elle répondu".  Outre le comportement malfaisant de cette femme narquoise et comploteuse, il faut souligner que l'enduit extérieur de notre atelier avait été effectué chez eux, pour que ce soit plus joli, non pas du fait de sa demande (lol) mais simplement parce que c'était prévu pour protéger la structure de notre mur: 4500 Euro. C'est ce même mur qui a été fendu ensuite par l'arbre de leur propriété: coût des réparations 4500 Euro. (Et plus). Cette femme narquoise et fourbe n'a fait que créer des entourloupes et des dénonciations calomnieuses envers les voisins. Elle invente des rayures sur les voitures des voisins et va les voir pour prétendre qu'elle m'a vu. Elle tente toujours de se plaindre pour des motifs futiles afin de mettre la Police de son coté, puis quand ils passent déclare rageusement: "c'est encore un con de voisin qui à appelé les flics". On peut s'étonner dans le voisinage que David McMillan portent des lunettes de soleil en hiver et qu'il soit systématiquement "indisposé" quand il doit se rendre au commissariat, ou que l'ensemble de la famille reste silencieuse lors d'une garde à vue.

 

townlay nouvelle identitée.jpg

 

CIA Agent Michael Townley and more to come.

 

Libération:

En 2005, la justice espagnole condamne Townley pour l’enlèvement de Carmelo Soria et fixe une lourde indemnité à verser à la famille de la victime. Un tribunal américain valide la décision et un premier versement est effectué. Sans lendemain, ce qui motive un nouveau recours espagnol. Chargé de l’affaire à Washington, le juge John Bates a rendu le 19 mars une décision où il conclut à l’impossibilité de poursuivre Townley pour non-paiement : l’obliger à payer contreviendrait à son statut de témoin protégé. Qui garantit en effet une nouvelle identité, une protection policière et le secret absolu sur son domicile et ses comptes bancaires. Le texte de 13 pages du juge Bates, dont le quotidien espagnol El País rendait compte vendredi, est consultable (en anglais) ici.

 

townley McMillan search picture.jpg

 

 

Décembre 2017: J'ai appris que ma photo a été envoyée à la Police il y a plusieurs années avec le nom de Mc Millan David, il est donc temps de montrer la vraie tête de ce britannique qui se fait passer pour un américain.

 

PROFIL LIST EXPERIENCES MC MILLAN red.jpg

 

Lors d'une audience avec une Juge de Paris en Novembre 2017 j'ai également appris (eu confirmation plus exactement) qu'un dénommé "Mr Berrios gérait un établissement de prostitution", ceci attesté par une preuve administrative bancaire (Libellée en Franc français). Hidalgo Maîre de Panam déclarait elle à la radio (et par téléphone): "il faut protéger les prostituées de Vincennes, il faut bien qu'elles gagnent de l'argent." et "La prostitution en Espagne est autorisée, ce qui se passe près de la frontière, à la Junquera est toléré." Or le proxénétisme est totalement interdit en Espagne. Quand à Valérie Pécresse, avec son bras en écharpe au bureau de la BU Socio-Eco, me demandait si je tenais absolument à accéder à la bibliothèque de l'UPEC, croyant peut-être, pour la seconde fois, m'imposer "d'être utile au Département du Val de Marne" et me comparait à Berrios en disant: "lui, s'occupe des étudiantes" mais ignorant l'affirmation de la Juge d'Instance sur la gestion d'établissement de prostitution par cette même personne. Elle a également appris la garde à vue d'une autre personne qui lui est liée. Le dossier complet a été transmis à la Juge d'Instance qui n'en a rien fait concrètement.

 

truthfinder completed.jpglindi j hunt record double.jpg

 

Le 27 03 2018 Tentative d'usurpation de parenté et d'enlèvement.

 

Depuis plusieurs années je les entend dire en anglais ou en français: "il faut se débarrasser de lui", " we must get rid of him", " il faut qu'il parte maintenant". 

 

Les Mc Millan Olanda (Ann Marie Olanda, Smolders) Nathalie (Toulonnaise née en Algérie) et David STARTHEARN Mc Millian (Prétendu américain né UK London) se sont présentés à la porte de la caserne des pompiers de Saint-Maur à 6 heure du matin alors que ceux-ci se préparaient à me conduire à l'Hôpital dans un fourgon médicalisé. Ils ont prétendu être mes parents et ont été reconnus par DEUX pompiers, l'un disant "je la connais, c'est l'amie de notre chef".

 

Ils ont dérangé l'intervention et les contrôles médicaux. Un autre pompier a déclaré que leur fille Mila lui avait demandé 200 euro et qu'ils étaient tous connus de leur chef. Ils ont déjà tenté de se faire passer pour mes parents à l'Hôpital alors que je sortais d'une consultation anti douleur.

Ils ont donc tenté de profiter d'une situation de faiblesse pour se faire passer à nouveau pour mes parents et me faire entrer dans leur véhicule prétextant de m'accompagner à l'Hôpital. Dans la salle d'attente de l'Hôpital Mondor quelqu'un était présent et l'infirmier après avoir donner des informations sur ma santé, m'as dit "la personne qui vous accompagnait est partie". Or personne n'était censé m'accompagner à l'Hôpital puisque j'avais repoussé les Mc Millan dans leur tentative.

 

Il y a une autre Mc MIllan connue sous le nom Lindi Jean Hunt  ( Lindi J Hunt, Lindi E Macmillan, Lindi J Earnest, Lindi Hant, Lindie Hunt)

 

Les Mc Millan qui prétendaient être des juifs orthodoxes, puis des protestants, se présentent maintenant à la Police en tant que musulmans. De quoi faire immédiatement une enquête de radicalisation puisque Nathalie Olanda est née en Algérie, qu'elle affiche un drap noir à sa fenêtre arrière et qu'elle le met coté rue quand la Police lui dit de ne plus l'afficher coté jardin.

 

Il y a quelques années une femme s'est présenté en hurlant chez Mc Millan: "rendez-moi ma fille" criait-t'elle  Nathalie Mc Millan Olanda Smolders avait récupéré une petite dans la rue et l'a rendue à sa mère en disant; " oh la la ça va je l'ai juste trouvée seule dans la rue".

 

Parmi les complices "Scott Jefrey HUNT" alias Geoffroy et "Lindi Jean HUNT" alias Sylvie.

 

La Police Nationale de la rue Dellerue dit qu'elle "participe à la politique de sécurité de la ville et que Berrios, leur a ordonné que la Police municipale soit prioritaire". Cette Police municipale déclare;"Berrios est le patron, on ne peut rien dire nous, si la Police Nationale refuse les plaintes, voyez les Gendarmes. Une femme a fait un sitting de 2 heures dans le hall pour déposer une main courante."

 

La technique de Berrios pour contraindre la Police est simple, il autorise les agents de Police à faire des extra sur le marché et dans les commerces, de cette façon il 'les tient" car il ne rédige pas de dérogations officielles qui sont nécessaires pour autoriser des fonctionnaires à travailler dans le commerce. C'est le cas aussi pour les policiers municipaux d'autres communes qui viennent travailler dans le commerce à Saint-Maur.

 

Berrios le harceleur graisseur immobilier tient a être informé des affaires policières à Saint-Maur et mettre la Police Municipale au premier plan afin de continuer la mise sous pression des personalités qui NE VEULENT PAS LE SOUTENIR politiquement.

 

La Police Nationale bien naïve et endormie par Berrios, ne comprend pas qu'il s'agit d'un gang organisé.

 

records large McMillan david.jpgtruepeople search complete relative mc milan david.jpg
pompiers saint maur.jpg

records picture Olanda Mc Millan Natalie.jpgtruepeoplesearch. macmillan ann RED.jpgtruefinder natalie olanda.jpgreport nqtqlie olqndq checkmate.jpgBEEN VERIFIED ANN MCMILLAN NOLANDA.jpgBEEN VERIFIED SHERMAN OAKS NOLANDA MC MILLAN red.jpg

 

 

 

 

 *******

INFO SIOUX: Il y a une récompense de 50.000 dollars pour des informations qui mèneraient à l'arrestation de JOSEPHINE OVERAKER soupçonnée d'incendie au Colorado.

 

(Joseph Mamoud Dibee and Josephine Sunshine Overaker

Alleged eco-terrorists Dibee and Overaker are suspected of at least 25 domestic terrorism acts, including the $26 million fire-bombing of a Vail Ski Resort in Colorado in 1998. 

CREDIT: Via Interpol )

 

Vegan, drug user, she is known as Rachel Maria Quintana Lisa Rachelle Quintana, Lisa R. Quintana, Maria Quintana, "Osha", "Jo", "China", "Josie", "Mo".

 

They benefit of expert fraud for documents.

Fugitives are searched by the same agency.

 ******* 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai appris le 21 novembre 2017, par un Officier de Police Judiciaire que le Policier Municipal a déclaré "ne pas avoir menacé" et d'une autre source de ne pas avoir utilisé son flashball (lanceur de balle de défense). Or, en tant qu'ancien de l'Armée de l'Air formé aux armes (12,7 9mm Armée, 357 et autres PM Air) je fais bien la différence entre un kaléidoscope et un tube d'arme à balle de défense.

 

La photo le montre au moment où il va tenter de m'arracher le téléphone (ce qui fait dévier la vidéo et trembler les jambes des deux personnes), ignorant qu'il est également filmé au niveau des jambes, ce qui montre qu'il avance dans le bureau, le bras en avant alors qu'il est déjà au fond d'une propriété privée.

 

Ce policier municipal de Berrios dira après le départ de la Police Nationale, "vous allez voir si vous mettez les photos, je vais revenir"

 

J'ai évidemment fait des copies et envoyé immédiatement les vidéos originales sur youtube.

 

FACE POLICIER SAINT MAUR.jpg

 

Un certain "Ibrahim" mais je n'ai pas cherché plus loin, laissant à l'IGPN 94 l'occasion de constater les déclarations mensongères de ce dernier disant à la P.N. "je ne me suis pas servit de flashball" et "je n'ai pas menacé".

 

arrachement telephone incrutations.jpg

proces verbaux.jpg

 

01 entree police.jpg02 arme attachee.jpg04 arme detachee face.jpg03 porte cote.jpg
05 arme detachee face.jpg06 arme detachee.jpg07 Polices Nat et Mun.jpgPOLICE DES POLICE.jpg


lampe torche 2017-10-14-18h17m43s536.jpg
lampe torche-2017-10-14-18h17m21s876.jpg

good planet journalistes.jpg

degat racine beton.jpgguide sensibilisation terrorisme.jpgANIMAL LIBERATION FRONT document francais.jpgEARTH LIBERATION FRONT document francais.jpg

 

 

 

Les commentaires sont fermés.