Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

11.06.2018

P. Neruda empoisonné par E. Berrios Sagredo

Pablo_Neruda_1963.jpgfundacion neruda.jpg

 

Le poête et politicien Pablo Neruda né au Chili en 1904 fut assassiné en 1973 à Santiago et se trouve de nouveau objet d'enquête. Un enregistrement audio surgit en 91 pour impliquer Eugenio Berrios Sagredo comme empoisonneur du Politicien chilien.

 

"Cet enregistrement audio - avec de nombreuses conversations enregistrées par Berríos - a été livré par la veuve de ce dernier (la danseuse Gladys Schmeisser) au juge Olga Pérez, qui entre 1999 et 2003 a fait le procès Rol 7.981, affaire Berríos."

NI OLVIDO NI PERDÓN LISTA DE MILITARES Y CIVILES DEL APARATO DE LA DICTADURA. 

 

cedeclogo.fw_.png


france inter.jpgberrios youtube.jpg


Eugenio Berríos gladys schmeisser.jpg

 

Photo: Salvador Allende et Pablo Neruda.

 

Allende_neruda.jpgbanner lira massi.jpg
eugenio lira massi.jpg

 

Chimiste de Pinochet: Eugenio Berrios Sagredo. Il travaillait pour la Police Politique du Chili appelée DINA: Direcciòn de Inteligencia Nacional. 

Le Monde du 18 12 2010: "La Direction du renseignement chilienne, la DINA, et ses alliés sud-américains du Plan Condor,(Opération Condor) avaient envisagé des meurtres en Europe, selon des informations de la CIA. Le journaliste chilien Eugenio Lira Massi est mort à Paris en 1975."

 

DINA  temoin logo.jpg


policer chilien casa.jpg

 

Eugenio Berríos Sagredo (14 novembre 1947 - 1992) était un biochimiste chilien qui travaillait pour l'agence de renseignement de la DINA. Berríos a été accusé d'avoir exécuté Proyecto Andrea dans laquelle Pinochet a ordonné la production de gaz sarin, une arme chimique utilisée par la DINA. Le gaz sarin ne laisse aucune trace et les morts des victimes imitent de près les crises cardiaques. Parmi les autres armes biochimiques produites par Berríos figuraient l'anthrax et le botulisme. Berríos aurait également produit de la cocaïne pour Pinochet, qui l'a ensuite vendue en Europe et aux États-Unis. À la fin des années 1970, au plus fort de la crise de Beagle entre le Chili et l'Argentine, Berríos aurait travaillé à un plan visant à empoisonner l'approvisionnement en eau de Buenos Aires. Recherché par les autorités chiliennes pour son implication dans l'affaire Letelier, il s'est réfugié en Uruguay en 1991, au début de la transition vers la démocratie chilienne, et ce qui a été identifié comme son cadavre (Doute et réouverture d'enquête en France? Il aurait seulement 71 ans en 2018) a été retrouvé en 1995 près de Montevideo.

 

TOWNLEY BLAC WHITE.jpg

 

Références: La BBC Brasil rapportait un témoignage en 2001 sur les doutes concernant la mort de Berrios: article BBC. Une histoire américano-chilienne avec un sale type nommé Michael Townley: article de ciperchile en 2013.

 

townley-michael02.jpg

 

Publié le par Roger Cousin dans la rubrique ESPIONS.

"Michael Townley (né en 1943) est un ancien agent de la CIA ayant travaillé pour la DINA chilienne sous Pinochet. Il a pris part à l'opération Condor, en planifiant l'attentat contre le général Carlos Prats à Buenos Aires en 1974, sous les ordres du chef de la DINA Manuel Contreras, ainsi que l'attentat à la voiture piégée contre l'ancien ministre d'AllendeOrlando Letelier, à Washington D.C., en 1976."

 

"Townley fue expulsado a Estados Unidos en abril de 1978. En Chile los enfrentamientos al interior del régimen continuarían por largos meses y Callejas se desquitaría entregándole más tarde al FBI las confesiones que le dejó su marido horas antes de abandonar el país, donde relataba con detalles cómo se decidió la construcción del laboratorio de las armas químicas y los nombres de algunas de sus víctimas. En Chile nada se supo y nuevas víctimas se agregaron a la lista de AndreaMariana Callejas conservó en su poder el frasco con sarín." 

 

Cette ordure de la CIA est l'auteur de plusieurs attentats pour lesquels il a été condamné. michael townley/terroriste/justice americaine

 

townlay nouvelle identitée.jpg

 

En 2005, la justice espagnole condamne Townley pour l’enlèvement de Carmelo Soria et fixe une lourde indemnité à verser à la famille de la victime. Un tribunal américain valide la décision et un premier versement est effectué. Sans lendemain, ce qui motive un nouveau recours espagnol. Chargé de l’affaire à Washington, le juge John Bates a rendu le 19 mars une décision où il conclut à l’impossibilité de poursuivre Townley pour non-paiement : l’obliger à payer contreviendrait à son statut de témoin protégé. Qui garantit en effet une nouvelle identité, une protection policière et le secret absolu sur son domicile et ses comptes bancaires. Le texte de 13 pages du juge Bates, dont le quotidien espagnol El País rendait compte vendredi, est consultable (en anglais) ici.

 

cia-dina.jpg


berrios DINA.jpg

2003: "Estando en su casa de Carmen (de Berríos), en la noche, estaba acostado y sentí unos ruidos. Me levanté y vi a Eugenio. Tenía los dos dedos de sus manos de color morado y me dijo, observando dos montones de polvo blanco: 'con esto voy a hacer feliz a mucha gente, me dijo. Esto es coca'". Testimonio de Duque a los detectives del Departamento Quinto.

 

panaderia san pancracio map.jpg

1992: La nouvelle adresse de Eugenio Berrios Sagredo à Montevideo: 117 Buxareo, 11300 Montevideo, Uruguay.

 

pocitos image map.jpg


berrios_neruda.jpgberrios eugenio.jpg

FIDH Pinochet.jpg

 

Sources: CNN Chile, Le Monde, elciudadano, ciperchile, France Inter, BBC Brasil, CEDEC, prensapcv, youtube, mémoiredeguerre, courrier international, , Libération, elmostrador, periodismohumano, reddigital, elobservador, wikipedia, youtube, FIDH.

Posted in Culture, Livre, Public life |  Facebook |  Print | | | | | Permalink

The comments are closed.