Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

Jul 11, 2017

Le bleu du bout du Monde

Taputapuatea.jpg

 

Taputapuātea, sur l’île de Raiatea, se trouve au cœur du « Triangle polynésien », une vaste portion de l’océan Pacifique parsemée d’îles, la dernière partie du globe à avoir été peuplée par les sociétés humaines. Le bien comprend deux vallées boisées, une portion de lagon et de récif corallien et une bande de pleine mer. Au cœur de ce paysage culturel et marin se trouve le marae Taputapuātea, un espace politique, cérémoniel et funéraire. Il se caractérise notamment par une cour pavée et une grande pierre dressée en son centre. Répandus en Polynésie, les marae étaient des points d’intersection entre le monde des vivants et celui des ancêtres. Taputapuātea apporte un témoignage exceptionnel de 1000 ans de civilisation mā'ohi.

 

Description UNESCO sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

 

Huit nouveaux sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial

Posted in Culture, Voyage |  Facebook | | | reporter

Jul 04, 2017

Vacances en vue?

Un blog spécialisé vous conseille sur le thême:

 

"C’est bientôt l’heure de prendre la route pour partir en vacances. Pour rouler l’esprit léger, prenez quelques instants pour lever le capot de votre auto et vérifier quelques points indispensables avant votre départ."

 

En plus vous trouverez les stations essence les plus proches et les moins chéres sur votre trajet.

 

https://mon-essence.fr

 

route-des-vacances.jpg__640x439_q85_subsampling-2.jpg

 

 

Posted in Loisirs, Voyage |  Facebook | | | reporter

La jeunesse africaine UA

Selon le site Jeune Afrique différents sujets d'importance ont été abordés par les chefs d'Etat africains. Même si tous ne sont pas venus, la jeunesse et les énergies renouvelables ont trouvé écho dans les discussions.

 

eu pv platform.jpg

valise solaire.jpg

solaire vues.jpg

 

 

 

 

 

 

union africaine.jpg

 

nadia lamlili.jpg

 

anna sylvestre.jpg

publications.jpg

 

 

Posted in Conferences, Voyage |  Facebook | | | reporter

Jun 25, 2017

17 janvier 2002: l'éruption

Le plus grand lac de lave en fusion s'échappe du volcan Nyiragongo sans que personne ne l'ai prévu officiellement. Pourtant quelques semaines plus tôt, grâce aux informations relevées parmi la population et les contacts les plus proches des villages de brousse je savais que la situation n'était pas stable sur les flancs de cette montagne fumante. Ce sont ces informations qui m'avaient conduit à changer d'habitation à Goma car je sentais que la proximité du volcan représentait un danger latent. Notre maison située près de la Présidence de RDC était au bord du lac, qui lui n'était pas dangereux. Cependant des remontés de gaz avaient été observées par des pécheurs. Ce que ressentait la population au pied du Nyiragongo confortait mon intuition que le volcan n'était pas si tranquille. Les experts vulcanologues disaient que ce cratère serait sans danger pendant les vingt prochaines années au moins. Malgré le respect pour les compétences et l'expérience j'avais tout de même pris la décision de changer de quartier. La bâtisse sans protection particulière n'aurait pas résisté à la coulée de lave qui traversa la Capitale. Actuellement encore 70.000 tonnes de dioxyde de soufre s'échappent chaque jour de la bouche volcanique. 8 millions de mètre cube de magma bouillonnent dans le lac de lave. L'expédition scientifique la plus périlleuse a consisté à descendre dans ce cratère pour analyser précisément sa composition et les gaz provenant de la chambre magmatique.

 

niragongo.jpg 

PHOTOGRAPH BY MARTIN RIETZE, AURORANyiragongo-Volcano-Congo.ngsversion.1498068468765.jpg car_volc.jpg nyira-goma-min.jpg

magazine kivuzik.com Danny-Izinga

Posted in Science, Voyage |  Facebook | | | reporter

Jun 23, 2017

FARC, Nobel et Pdt Santos

santos video.jpg santos.jpg

evenements franco.jpg 

Posted in Conferences, Voyage |  Facebook | | | reporter

Jun 08, 2017

Jebel Irhoud "les nouvelles origines"

Dans le domaine paléontologique jamais rien de définitif. Chaque année présente de nouvelles découvertes et cette fois les articles signalent que les origines de l'humanité sont repoussées de 100.000 ans. Un site de fouille a révélé des fragments significatifs et « Notre idée est qu’en fait, l’émergence de l’homme moderne est plus ancienne encore, et qu’il s’agit d’un phénomène panafricain », indique M. Hublin.

 

5140231_6_db63_jean-jacques-hublin-pointe-vers-le-crane_e19cf1f60ce4bd47b890c4ee059b0eb1.jpg

 

5140227_6_2c6e_reconstitution-d-un-crane-a-partir-de-scans_f0f4e834eadfbac52d900b3e2f431e9d.jpg

 

decouverte.jpg

Autre découverte en 2015 en Afrique du Sud.

 

Publication de référence sur "Nature".

Posted in Science, Voyage |  Facebook | | | reporter