Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.07.2017

Le bleu du bout du Monde

Taputapuatea.jpg

 

Taputapuātea, sur l’île de Raiatea, se trouve au cœur du « Triangle polynésien », une vaste portion de l’océan Pacifique parsemée d’îles, la dernière partie du globe à avoir été peuplée par les sociétés humaines. Le bien comprend deux vallées boisées, une portion de lagon et de récif corallien et une bande de pleine mer. Au cœur de ce paysage culturel et marin se trouve le marae Taputapuātea, un espace politique, cérémoniel et funéraire. Il se caractérise notamment par une cour pavée et une grande pierre dressée en son centre. Répandus en Polynésie, les marae étaient des points d’intersection entre le monde des vivants et celui des ancêtres. Taputapuātea apporte un témoignage exceptionnel de 1000 ans de civilisation mā'ohi.

 

Description UNESCO sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

 

Huit nouveaux sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial

Publié dans Culture, Voyage |  Facebook | | | reporter

Écrire un commentaire