Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 avril 2017

Ils ont dit ... et après?

capture_004_24042017_124858.jpgcapture_010_24042017_125646.jpgcapture_006_24042017_124936.jpgcapture_007_24042017_124954.jpgcapture_008_24042017_125026.jpgcapture_009_24042017_125440.jpgcapture_005_24042017_124914.jpg

12:55 Publié dans Conferences, Public life | Commentaires (0) |  Facebook | Lien permanent | reporter

MDM agit un peu partout ...

capture_003_24042017_124304.jpg

12:46 Publié dans Culture, Public life | Commentaires (0) |  Facebook | Lien permanent | reporter

Logés, expulsés, les Rrom toujours migrants

Graphique_expulsion_2016.jpgDes projets sont en cours avec des contrats menant à l'obtention de logements sociaux. Le collectif Rroms Europe est tout de même assez choqué de la manière de procéder pour faire partir les familles déjà hébergés. En effet les contrats arrivant à échéance, les familles sont sommées d'évacuer en vu de murer les lieux. Il y aura bien sur une surveillance locale en vu de savoir si les lieux sont effectivement réutilisés ou si la décision visait à vider l'endroit de ses habitants. Les appartements relais permettent une transition vers l'accès aux logements sociaux, sous condition de ressources. L'hébergement familial est donc momentané même s'il peut durer une dizaine d'années. 

Le Conseil Départemental contacté par téléphone n'a pas fourni d'informations et propose 'je vous rappelle", alors que les procédures et contrats sont connus de tous sur la toile.

 

La LDH exprime ses vives inquiétudes sur l’expulsion imminente annoncée de quelque 500 personnes.

 

capture_002_24042017_115942.jpg

 

 

11:58 Publié dans Public life, Web | Commentaires (0) |  Facebook | Lien permanent | reporter

23 avril 2017

"Pas ton nègre" James Baldwin

capture_001_23042017_191736.jpg Sur ARTE TV 25 avril 20:50.

 

"À partir des textes de l'écrivain noir américain James Baldwin (1924-1987), le cinéaste Raoul Peck revisite les années sanglantes de lutte pour les droits civiques, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evers et Malcolm X. Un éblouissant réquisitoire sur la question raciale."

19:21 Publié dans Culture, Télévision | Commentaires (0) |  Facebook | Lien permanent | reporter