Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

30.04.2018

Paludisme

Arrêter le parasite du paludisme avant l'infection

Grâce à une meilleure compréhension des glycanes (ou chaînes de sucre) présents à la surface du parasite du paludisme, les chercheurs financés par l'UE espèrent trouver un moyen d'empêcher la maladie de pénétrer dans la circulation sanguine. Le projet SUGARBLOCK (Le démêlage de la glycosylation protéique de Plasmodium falciparum est crucial pour le développement de nouvelles thérapeutiques contre le paludisme) a permis de mettre en lumière certaines modifications moléculaires présentes à la surface du parasite du paludisme. L'espoir est que l'un de ces processus pourrait un jour être utilisé pour déclencher une réponse immunitaire qui arrête le développement de la maladie. "C'est un terrain fertile - et inexploré - pour la découverte de cibles médicamenteuses et de molécules à potentiel vaccinal et diagnostique", explique Luis Izquierdo Lázaro, coordinateur du projet SUGARBLOCK de l'Institut de Santé Globale de Barcelone (ISGlobal) en Espagne.

 geneve.jpg

 

VOA afrique / AFP:

 

Une forme de paludisme résistant au traitement standard, détectée pour la première fois en 2007 au Cambodge, s'est propagée au Vietnam, ont mis en garde vendredi des chercheurs, appelant à agir avant sa propagation à d'autres zones comme l'Inde ou l'Afrique.

 

plasmodium.jpg

 

bild.de: comment se protéger des piqûres de moustique?

 

moustique jaune.jpg

 

 

The comments are closed.