Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.06.2017

GBMotors Tiger XRx 800

Tiger XRx prété par GBMotors 94

 

Un trail anglais civilisé entre les mains je parcours quelques dizaines de kilomètres pour faire connaissance avec l'engin. Pas de difficultés en vue pour manier les 200 kg à basse vitesse comme à l'arrêt. C'est une machine routière équipée trail plutôt qu'un trail urbain. C'est-à-dire que la garde au sol comme le rayon de braquage sont adaptés à la circulation classique plutôt qu'à des franchissements vertigineux ou des passages trial. Le comportement moteur est l'essentiel de cette machine car les suspensions et les freins font leur travail, les assistances électroniques sont actives sans être possessives. Les 3 cylindres sont une découverte dans mes parcours urbains comme tout terrain. Il faut essayer pour comprendre. Les capacités de reprises en font une machine docile en ville car les trois cylindres donnent le couple nécessaire pour des reprises à basse vitesse en 6ème. C'est assez étonnant et l'on regarde le rapport engagé sur le tableau de bord pour confirmer. Jusqu'à 5000 tr/min toute la douceur d'une réponse rapide, voir franche si nécessaire. Au-dessus de 6000 tr/min c'est la grosse cavalerie, tout à fait comparable à un 4 cylindres car la puissance de 95 cv ne se fait pas attendre. Le bruit du moteur est un grondement assez aigu qui augmente quand on demande de la puissance, mais encore étonnant le compte tour ne bondi pas pour autant, c'est la boite qui transmet le mouvement sur des rapports routiers (d'après moi).  Il n'y a vraiment aucune raison de refuser un essai car la position basse de la selle permet à des courtes pattes de toucher le sol facilement, comme sur une sportive. La position de conduite est plutôt droite, la bulle de plastique est réglable en quelques secondes et deux vis maintiennent bien cette courbe protectrice. Les rétroviseurs donne un bon angle de vision. L'équipement des commodos est suffisant, seul les boutons 'information' sont ajoutés aux habituelles manettes. 

Avec un tel moteur je devais passer au moins sur une autoroute et le comportement de la partie cycle donne raison à mes affirmations précédentes, c'est bien une routière équipée trail car les transferts de masse ne trompent pas, on ne trouve pas les balancements 'classiques' de grands débattements et hautes machines. 

Sans aucune hésitation je partirais très loin avec cette moto qui offre un confort très correct tout en étant assez ferme et rigoureuse sur les angles. Certainement un régal en montagne et sur les chemins agricoles alpins.

 

Triumph.gbmotors94

 

Les photos ont été prises au Golf d'Ormesson où j'ai trouvé un accueil sympathique par un ancien motard. Quelques machines étaient d'ailleurs présentes sur le parking lors d'une compétition privée. Une école permet l'apprentissage et des réservations sont possibles pour des parcours sans être adhérent du Club.

 

Figaro - Vie des Clubs de golf - Ormesson

 

1498034860729-1641042299.jpg

 

20170617_151415.jpg

 

20170617_151346.jpg

 20170617_153138.jpg

20170617_153038.jpg20170617_152923.jpg

20170617_153427.jpg20170617_161930.jpg

Publié dans Loisirs, Nature, Sport |  Facebook | | | reporter

Écrire un commentaire